Ariadne ne vous dit rien, il suffit peut-être de lever les yeux pour apercevoir une île flottante aux technologies avancées

La quête céleste ne fait que commencer. Alors serez-vous assez téméraire pour poursuivre Lashil et Leana et parcourir le monde.

Résumé: Lashil est un jeune garçon fasciné par l’existence d’une cité volante dans le ciel. Un jour, il rencontre le jeune Leana, qui affirme être la princesse de l’empire céleste d’Ariadne…C’est le début d’une quête dans un vaste monde inconnu!

Lashil est une ancienne arme de guerre, élevée avec ses deux soeurs par un ancien militaire, il ne rêve que d’une chose: explorer le ciel à la recherche de la fameuse île flottante d’Ariadne. Il va alors être embarqué malgré lui dans une aventure pleine de rebondissements et de découvertes célestes.

Norihio Yagi est un mangaka japonais, on lui doit l’excellent manga d’Heroic Fantasy: Claymore. Graphiquement, il fait le taf. Le design des visages est plutôt enfantin mais l’environnement où nos héros évoluent est des plus détaillés. Les décors sont riches et variés, les vêtements sont mis en valeur aussi bien à l’arrêt qu’en mouvement. Les scènes de combats sont intenses et il s’en dégage beaucoup d’énergie. Énergie qui est mise en avant grâce à un coup de crayon vif et précis.

Le scénario n’est pas des plus originaux, par contre. On a une impression de déjà vu. En effet, la géographie des îles flottantes a déjà été à de multiples reprises exploitée. L’histoire aussi semble déjà toute tracée et est de prime à bord très stéréotypée. On sent que les choses vont se passer de telle manière avant de les voir arriver. Mais, malgré tout, le manga dégage une belle énergie et est propice au démarrage de belles aventures. Nous verrons comment Yagi fera évoluer sa série et les personnages.

 

On sent en tout cas que l’auteur sème les bases d’une histoire solide. Des paysages très riches, des nombreuses races animalières et humanoïdes vont venir jalonner cette aventure. Même si le scénario est très classique avec une impression de redite, il en émane un sentiment propice au merveilleux et à l’aventure. Il est vrai qu’étant fan de « Claymore », je ne m’attendais pas à un univers aussi « tendre » et policé. L’ambiance de la série est à l’opposée de sa grande soeur. Les Editions Glénat ont peut-être réussi à mettre la main sur une oeuvre qui fera référence dans son genre, l’avenir nous le dira. Mais ce shonen reste très accessible et ravira les plus jeunes comme ceux connaissant déjà le mangaka.

Titre: Ariadne, l’empire céleste

Tome: 1

Dessin : Norihiro Yagi

Scénario: Norihiro Yagi

Traduction: David Deleule

Genre: shonen/nekketsu/fantastique

Éditeur: Glénat

Nombre de page: 184

Prix: 6,90€

Date de sortie: 03 juillet 2019

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.