Summer day trip 2 à Morlanwelz : des antiquités, de l’art et des arbres remarquables au Musée Royal de Mariemont

La Wallonie regorge de pépites. Le musée royal de Mariemont et le domaine qui l’entoure en sont incontestablement de dignes représentants. C’est à l’intérieur du domaine, un parc de 45 ha arboré de spécimens exemplaires reconnus comme étant les plus gros représentants de leurs espèces, que le musée a été inauguré en 1975. Construit par l’architecte Roger Bastin, le bâtiment peut surprendre, entièrement constitué de blocs de béton percés de larges ouvertures de verre. On aime ou pas mais, de toute façon, l’exceptionnel est dedans et autour.

Mariemont12

C’est avant tout pour le musée royal de Mariemont que j’ai parcouru les quelques dizaines de  kilomètres séparant Namur de Morlanwelz. C’est assez déroutant lorsque l’on arrive à l’entrée du domaine, une immense drève se dresse pour vous accueillir avec une double voûte formée par des arbres majestueux. Aux portes de la ville, vous êtes déjà ailleurs. La drève de Mariemont vous tend les bras et vous protège déjà.

IMG_0620

La voiture garée à l’extérieure du domaine (sous les arbres de la drève ou le long du mur du domaine), il vous reste à parcourir l’allée centrale du parc, à pied, afin d’atteindre le musée. Mais la ballade n’est pas sans risque. Celui de vous laisser envoûter par ce parc, ce jardin à l’anglaise dont les premiers plans ont été conçus en 1832 par Charles-Henri Petersen.

Mariemont13

Quand on vous dit que c’est l’un des plus beau parc de Belgique, cela vous donne une vague idée de l’émotion ressentie dans ces allées. Accessible gratuitement, vous pourrez déambuler sur les sentiers (facilement accessibles pour les personnes à mobilité réduite car il y a peu/pas de gravillons), vous perdre dans les chemins de traverse. Armez-vous d’une bonne paire de chaussures et d’un peu d’énergie car il y a quelques dénivellations. L’alternance de plans d’eau, de pelouses, et surtout les arbres remarquables vous émerveillent. Des spécimens gigantesques.

IMG_0609

Il paraît que lorsque les rhododendrons sont en fleurs, c’est féerique… Et c’est pour bientôt, les boutons étaient déjà bien formés. Puis, la collection d’arbres et d’essences végétales forme également un magnifique écrin pour les œuvres d’art disposées un peu partout dans le parc.

IMG_0617

Il est d’ailleurs recommandé de télécharger un plan du parc (ou d’en demander un à l’accueil du musée) et de parcourir, au gré des œuvres, le chemin que les responsables ont imaginé pour vous. Le beau élève l’esprit, le beau vous réconforte, le beau illumine les êtres et laisse une empreinte durable à celui qui a pu le contempler. C’est également cela que vous offre le domaine de Mariemont.

IMG_0614

D’autant plus que des bancs sont judicieusement disposés afin de vous permettre une halte, une contemplation, un instant de pause ou de méditation. C’est un endroit ou venir et revenir, pour s’offrir, le temps de quelques heures, ou quelques minutes si vous habitez à côté, l’occasion de respirer, de vous ressourcer.

Screenshot 2020-07-14 at 14.29.30

Oui mais avec tout ça, vous n’êtes pas encore entré dans le musée royal de Mariemont. Et ce serait une grave erreur de penser que l’essentiel est à l’extérieur. La collection rassemblée par Raoul Warocqué, grand collectionneur d’antiquités et d’œuvres d’art, est remarquable. Des pièces rares et dans un état de magnificence éclatant. Des pièces égyptiennes (plusieurs salles y sont consacrées au premier étage), mais aussi orientales. Des statues immenses et des amulettes ne dépassant pas 2 cm.

Mariemont3

Cette collection est d’une richesse et d’une diversité que j’ai rarement eu l’occasion d’admirer, tout en étant à taille humaine. Ce ne sont pas des reproductions et les pièces rassemblées par Raoul Warocqué ont été, depuis sa mort en 1917, enrichies par des dons mais aussi par les résultats de nouvelles fouilles archéologiques commandées par le musée dans la région. Car le sous-sol apporte d’autres merveilles. Des pièces d’archéologie locale, issues de fouilles réalisées dans les communes voisines datant des premiers siècles de notre ère. L’âge de bronze prend ici tout son sens.

Screenshot 2020-07-14 at 17.01.29

C’est donc une excellente idée de visite en Wallonie, à quelques pas et km, dizaines de minutes de chez vous. Entre Charleroi et Mons, le domaine de Mariemont, avec son musée et son parc sont incontestablement à découvrir ou redécouvrir.

db97ae25e9

Je ferai l’impasse sur le deuxième étage qui accueille actuellement l’exposition temporaire Bye Bye Future, reprenant les diverses visions du future à travers l’art et le temps. N’étant pas particulièrement sensible à la science-fiction et à la BD, j’ai eu quelques difficultés à « entrer » dans ce monde-là. Mais, je suis convaincue que les amateurs du genre y trouveront de quoi se régaler les méninges, se combler les yeux et se titiller les neurones.

Infos pratiques : 

Site internet : Musée royal de Mariemont

Adresse : Chaussée de Mariemont 100, 7140 Morlanwelz

Pensez à réserver votre visite en ces temps (post-)Covid.

Tarif maximum : 5 € pour un adulte mais de nombreuses réductions et partenariats sont proposés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.