Le dragon ne dort jamais… mais quand il se réveille: une BD tchèque et fulminante !

Attention, plaisir rare: découvrir une bande dessinée d’un pays qu’on ne penserait jamais placer sur la mappemonde du Neuvième Art. Vous avez déjà tenu entre vos mains un album venu de la République Tchèque, vous ? Moi, de mémoire, c’est la première fois. Et quelle découverte. Sous une couverture entre Rembrandt et Bosch, Dzian Baban, Vojtech Masek et Jiri Grus revisitent une légende de Bohème. Fulminante. Le dragon ne dort jamais. Mais quand il se réveille ?

En ces temps de pandémie et de confinement, l’envie sera grande de se procurer de bonnes lectures. Épanchez la seulement ! Mais privilégiez les commandes en ligne auprès de vos libraires habituels plutôt que d’un célèbre géant du web. Vous pouvez vous rendre sur ce site, par exemple => www.lalibrairie.com.

© Grus

Résumé de l’éditeur : Pavel et Mikulas sont tous deux serfs au service de Sire Albrecht, un valeureux seigneur mandaté par le duc Ulrich de Bohême. Un jour, les deux compagnons découvrent un ravin au fond duquel vit un dragon. Blessé par le souffle de ce dernier, Albrecht se retrouve paralysé, errant entre la vie et la mort dans un monde de songes et de souffrances… Sa communauté se retrouve alors en proie au doute, ne sachant plus quelle conduite tenir : se soumettre au dragon et lui faire des offrandes, ou bien le combattre et tenter de l’éradiquer définitivement ?

© Grus

Dos toilé, format à l’italienne, pour cette oeuvre de feu de dieu… ou de diable (qui prendra tous les visages, vous verrez), Casterman a mis le paquet. Grand oeuvre de l’Est, popularisé par Simon Hüttel puis La messagère des anciennes légendes tchèques, Drak nikdy nespi est un album qui a reçu le soutien du Ministère de la culture de la République Tchèque et a été publié par la Ville de Trutnov. Patrimonial, donc.

© Grus
© Grus

Loin du plat pays qui est le mien, dès le début de cet album, on est fixé, cela va monter et descendre dans ce paysage échancré. Au milieu du décor désolé, des pierres et des arbres, sans couche intermédiaire, Pavel et Mikulas ont des airs de vieux couple. Ils sont amis mais qu’est-ce qu’ils s’engueulent ! L’un est bougon et déterminé, l’autre est fébrile et froussard. Lequel survivra ? Nous n’en sommes pas encore là mais après quelques atermoiements, faut-il camper ou rentrer avant que la nuit tombe, le duo trouve finalement le Graal pour lequel il a été mandaté : une ravine pour établir une nouvelle carrière. Mais le binôme va avoir chaud au cul, un dragon sommeille là et il n’est pas prêt à faire de concession.

© Masek/Baban/Grus chez Casterman

Mais les hommes, qu’ils soient d’hier ou d’aujourd’hui, détestent ce qui leur résiste. Quitte à se brûler les ailes ? De quoi mettre à mal le lobby des âmes et le pouvoir du seigneur en son royaume. Dans des allers-retours entre le passé et le présent, la ravine sauvage et la cité bien contrôlée, le tangible et le spirituel, le duo de scénaristes Dzian Baban et Vojtech Masek emmène Jiri Grus moins dans les entrailles de la terre que dans les travers de l’âme humaine.

© Grus
© Masek/Baban/Grus chez Casterman

Si tout se passe dans la latence, l’attente d’une décision forte pour terrasser le dragon ou lui ficher la paix, les joutes de caractères, se partageant les vérités et les mensonges sont spectaculaires. D’autant plus que dans les manipulations, l’album nous donne le droit de penser qu’il y a d’autres dragons pour tout recommencer et faire vaciller les pouvoirs monolithiques face à l’incertitude et la ruse de ceux qui contrôlent les masses. Résolument, le danger n’est pas le dragon. Le danger, c’est nous.

© Masek/Baban/Grus chez Casterman

Et, en guise de bonus, je ne saurais trop vous conseiller que de visiter l’album photo que Jiří Grus a posté sur sa page Facebook

Titre : Le dragon ne dort jamais

Scénario : Dzian Baban et Vojtech Masek

Dessin et couleurs : Jiri Grus

Traduction : Benoît Meunier

Drame : Aventure, Fantastique

Nbre de pages : 152

Prix : 25€

Date de sortie : le 18/03/2020

Extraits : 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.