La dernière chasse de Wyatt Earp’s, un poker-menteur bien plus loin qu’OK Corral pour ouvrir le bal des West Legends

Moustache reconnaissable, bien plus petit que ce que dit la rumeur mais toujours aussi alerte, Wyatt Earp (autrefois incarné par Kevin Costner, Kurt Russel, James Garner ou autres Burt Lancaster) revient sur le devant de la scène et des cases. Sur son cheval, c’est lui qui sert de locomotive à la série conceptuelle autour des légendes du western lancée par Soleil et Jean-Luc Istin. Pour cette première chevauchée, et la dernière traque de Wyatt si on en croit le titre, Olivier Peru s’accoquine une nouvelle fois avec Giovanni Lorusso (après avoir visité l’époque des Médicis ou s’être approchés sans trembler d’orcs et de gobelins) et J. Nanjan.

En ces temps de pandémie et de confinement, l’envie sera grande de se procurer de bonnes lectures. Épanchez la seulement ! Mais privilégiez les commandes en ligne auprès de vos libraires habituels plutôt que d’un célèbre géant du web. Vous pouvez vous rendre sur ce site, par exemple => www.lalibrairie.com.

Résumé de l’éditeur : Hiver 1890. Des années après la fusillade d’O.K. Corral et la vendetta meurtrière qui l’a rendu célèbre, Wyatt Earp se rend à San Francisco. Bien décidé à y faire enfin fortune grâce à Lucky Cullen, un vieil ami chasseur de primes qui y est devenu riche. Ce dernier l’a invité à le rejoindre pour mener à bien une grosse affaire. En arrivant dans cette ville nouvelle qui ne cesse de produire des millionnaires, Earp déchante rapidement car il apprend que son ami a été assassiné.

© Peru/Lorusso

Dans l’imaginaire populaire, Wyatt Earp est principalement connu pour avoir pris part au plus incroyable règlement de comptes que l’Ouest ait connu : OK Corral. Un fait de gloire et puis s’en va. Pourtant, c’est près de dix ans plus tard que le tandem Peru-Lorusso le remet en selle du côté de San Francisco. Wyatt a 42 ans, il ressemble à une chimère dont la population locale de cette ville en pleine évolution a du mal à se rappeler. Wyatt n’est pas si vieux mais il fait figure de vieux dinosaure déjà dépassé. Même s’il a toujours fière allure autour d’une table de poker. Il n’a pourtant pas le coeur à jouer, même si pour dénicher ce qu’il cherche il devra s’y mettre (à table), il revient pour éclairer une sordide affaire qui a coûté la vie et une partie du visage à Lucky Cullen. De qui il était redevable.

© Lorusso

Oubliez tout ce que vous savez, dans cet album, Olivier Peru se sert du passé historique du chasseur de primes le plus célèbre de l’Ouest pour en faire un vrai personnage de fiction, entouré de personnages inventés de toutes pièces (même si on se surprend à leur chercher des correspondances historiques). J’ai toujours un peu de mal dans ce mélange des genres quand il est en manque de balise.

© Lorusso

Pourtant, une fois le pacte de lecture passé, on se prend au jeu anachronique de cette traque menée à l’interstice des genres. C’est du western 2.0 que proposent les auteurs, mêlant les tenants et aboutissements du monde des cowboys (et des indiens) à une mise en place beaucoup plus moderne. Il y a un peu du Casino Royale de Martin Campbell dans les parties de cartes mais aussi, avant que les guns ne soient dégaînés, quelque chose de Sherlock Holmes, plongeant entre thriller et horreur. Avec des ambiances créées par Lorusso et Nanjan qui créent idéalement le suspense. À la fois soigné et brutal, respectueux et novateur. Même si, bémol, on sent venir la fin à plein nez, comme une odeur de poudre qui va tout faire péter !

© Peru/Lorusso/Nanjan chez Soleil

La suite est arrivée cette semaine (avant le gel des parutions), avec Billy The Kid, tel que réincarné par Christophe Bec, Emanuela Negrin, Lucio Leoni et J. Nanjan dans The Lincoln County War.

Série : West Legends

Tome : 1 – Wyatt Earp’s last hunt

Scénario  : Olivier Peru

Dessin : Giovanni Lorusso

Couleurs : Nanjan

Genre: Thriller, Western

Éditeur: Soleil

Nbre de pages: 64

Prix: 15,50€

Date de sortie: le 16/10/2019

Extraits : 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.