La Galerie Foudart frappe une nouvelle fort avec trois artistes aux univers bien différents: Danielle Buche, Kattrin et Colin Vanecht

Les artistes ne développent pas leur art uniquement pour eux-mêmes mais pour transmettre un message ou une émotion au public. À la galerie Foudart, dans la rue Rogier à Namur, c’est une nouvelle fois le cas. Entre émotion et sincérité, ils partagent avec vous une histoire… leurs histoires. Passant de la photographie à l’illustration, ces trois conteurs ne vous laisseront pas de marbre. À découvrir jusqu’au 15 mars.

La galerie Foudart met en lumière trois personnalités aux univers personnels bien définis. Mais, pourtant, ils ont une passion commune: la transmission. Ces nouveaux passeurs d’images nous font voyager dans leur monde avec grâce et magie. Danielle Buche, Kattrin et Colin Vanecht s’exposent pour notre plus grand plaisir. Je vais vous présenter ces raconteurs d’histoires.

La voleuse d’instants, Danielle Buche

Cette passionnée de voyages et de rencontres nous raconte de belles histoires au travers de son objectif. Elle développe sa sensibilité à travers ses visages ou ses paysages rapportés des quatre coins du monde. En prenant ces instantanés, elle nous montre toute la beauté de la vie et son empreinte sur les corps. S’attachant maintenant à l’architecture, elle parvient à transcender ces amas de pierre ou de ferraille en chefs-d’oeuvre graphiques. En ajoutant une touche de couleur, on quitte la « simple photo » pour parvenir à un tableau d’art contemporain.

La douceur du trait, Kattrin

Cette illustratrice et coloriste trouve encore le temps de dessiner ces propres créations et de nous en faire profiter. Cette passionnée touche à tout. Elle travaille à huile et à l’acrylique pour les illustrations jeunesse, l’aquarelle pour les mouvements et les personnages mais également en digital. Son univers jeunesse est très bien exploité avec des personnages tout en rondeurs et en douceurs. On se plait à regarder son univers et a se prélasser avec les hippopotames ou à se promener dans la jungle. Son travail sur les samouraïs est très intéressant. Elle parvient à être juste dans les attitudes mais également dans les tenues vestimentaires.

Le conteur polyvalent, Colin Vanecht

Illustrateur de bande dessinée, Colin multiplie les projets. Passant d’un projet intergénérationnel à une oeuvre historique relatant la puissance de nations oubliés. Il travaille pour l’instant sur un projet touchant à l’écologie destiné à la jeunesse. Son univers graphique est riche et soigné. On adore regarder les détails qu’il saisit sur des vêtements, de l’architecture ou des personnages. Son travail très varié lui permet d’explorer tous les univers de l’illustration. Il peut passer d’un livre jeunesse à des planches en noir et blanc du plus bel effet. Merci pour les dédicaces, ma fille a adoré.

J’ai passé une belle soirée en leur compagnie. Les rencontres étaient toutes très enrichissantes. Je vous invite à passer la porte de la galerie et de vous faire transporter par leurs histoires picturales.  Danielle, Kattrin et Colin, je ne manquerai pas de vous suivre dans votre vie d’artiste et je vous souhaite le meilleur. J’espère que vos projets pourront aboutir. Je remercie encore une fois la galerie Foudart pour son engagement envers l’art et permettre aux artistes de se faire découvrir. À bientôt pour d’autres expositions.

À découvrir jusqu’au 15 mars, vendredi, samedi et dimanche de 14h à 19h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.