On a adoré le détester, on aime d’autant plus quand l’acteur Geoffroy Thiebaut force l’admiration à la suite d’un accident de scooter

Des accidents, il en arrive tous les jours, des graves (souhaitons-en peu) et d’autres plus légers mais parfois bien handicapants, en fonction du métier qu’on exerce et des aptitudes physiques exigées dans celui-ci. Pour un acteur, même sans être forcément cascadeur, tout le corps est engagé dans le tournage. À commencer par le visage… qui est le plus apte à être entaillé, tuméfié, boursouflé à la suite d’une mauvaise chute. Comment imaginer remonter en piste  plus vite que le délai raisonnable. C’est l’expérience que le téméraire Geoffroy Thiebaut a faite.

© Béatrice Cruveiller

Geoffroy Thiebaut, peut-être ne connaissez-vous pas son nom mais sans doute n’avez-vous pas pu le louper (et le reconnaîtrez-vous) sur le petit écran. Personnage phare et pourtant retors de la série Braquo d’Olivier Marchal – on avait adoré le détester, Geoffroy Thiebaut a aussi participé à des séries aussi diversifiées que Joséphine ange gardien, Plus belle la vie, Profilage, Diane femme flic, on en passe, ainsi que pas mal de téléfilms unitaires.

© Tibo et Anouchka/Capa Drama/ Canal

Prochainement, l’acteur (qui a aussi réalisé un court-métrage, Nuit Noire) jouera le rôle d’Alain Gaillard et donnera la réplique à Sarah Mortensen et Lola Dewaere dans la série policière et féminine d’Alexandre de Seguins et Laurent Burtin, Astrid et Raphaëlle. Six épisodes tournés pour France 2. Le tournage se terminait doucement pour notre jeune sexagénaire, sous la direction d’Elsa Bennett et Hippolyte Dard, quand il s’est pris une grosse gamelle en scooter.

Notre ex-ripoux au cuir dur a morflé : trauma crânien, fractures clavicule, de deux côtes et du pied droit. Game over pour quelques temps. C’était sans compter la volonté de Geoffroy Thiébaut de revenir face à la caméra comme si de rien n’était, six jours plus tard à peine. Dans une illusion parfaite, mais en souffrant quand même un peu. Il faut souffrir pour être beau à la télé. Mais à ce point.

Franchement, ça vaut bien un coup de chapeau. On le laisse raconter tout ça en détail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.