Bounty, une course poursuite stellaire rythmée où tout n’est que faux semblant

Les « taons » sont dures et notre duo d’intrépides devra se frotter à plus fort que lui. Et comme dit l’expression: » Qui s’y frotte s’y pique ». Ou « si vous ne pouvez pas battre vos adversaires, rejoignez-les et dépouillez-les en douce! »

Résumé: Les Gadflies étaient les criminelles les plus recherchées de la galaxie. Durant des années, elles ont dépouillé des sociétés immorales et redistribué leurs biens mal acquis aux pauvres. Ca leur a valu la réputation de « plus dangereuses hors-la-loi de l’univers », et la mise à prix de leurs têtes! Maintenant, avec la loi qui les rattrape, les Gadflies sont contraintes d’abandonner les habits d’escrocs pour ceux de chasseurs de primes….

Robin des bois de leur époque, Nina et Georgie sont plus connues sous le nom de Gadflies. Elles mènent une guerre sans merci contre les grandes entreprises. Malgré leur sens inégalé de la justice et du partage des richesses, elles n’hésitent pas à enfreindre les lois. Se mettant à dos la plus puissante entreprise, Regal corp, leur tête va très vite être mise à prix. Malgré leur témérité et leur sens du devoir, elles vont devoir réinventer leurs vies afin de se faire oublier… en tout cas, c’est ce qu’elles essaient de faire.

Autre duo, celui aux commandes de cette odyssée galactique est composé Kurtis Wiebe et Mindy Lee. Le premier est le scénariste et s’est fait connaitre avec sa série « Rat Queens » tandis que Mindy Lee tient les pinceaux. Elle vient de l’animation (ça se sent) et c’est sa première apparition outre atlantique.

Le scénario de cet album très pop est assez classique et ne montre aucun effet de manche, ni de retournement imprévu. Tout est  prévisible mais, pour le public ciblé, les ados, l’intrigue n’en est que plus facile à suivre. On retrouve des héroïnes aux caractères bien trempés allié d’une volonté de justice très développée. Leurs comportements sont très stéréotypés entre la fonceuse indomptable et la jeune femme amoureuse cérébrale. Mais le scénario et les relations humaines deviennent intéressantes grâce aux personnages secondaires: Le boy friend, l’assistante en informatique et même le « méchant » héritent chacun d’un charisme et d’une profondeur qui rend l’histoire moins monotone.

Les adolescents trouveront bien leur compte dans cette aventure menée tambour battant. Les scènes d’action sont très rythmées et entrecoupées d’humour pour les rendre très savoureuses. Les couleurs très flashy vont aussi enrichir l’environnement et le rendre plus contemporain. Le design des personnages utilisé par Mindy Lee peut en dérouter quelques-uns mais je le trouve pour ma part juste et bien choisi. Cette touche de modernité est très proche de certains  jeux vidéo comme Dauntless ou même un Fornite.

Je me suis bien amusé durant la lecture de ce comics. Mais si le scénario ne se démarque pas de ce qui se fait pour l’instant, il ne souffre d’aucun défaut. Il ne faut pas oublier non plus qu’il est destiné à nos ados. Le graphisme m’a séduit et est cohérent pour ce genre de littérature. Les jeunes Éditions Kinaye ont réalisé un bon travail sur l’impression, le rendu des couleurs est incroyable. La qualité du papier utilisé est aussi très bien choisie et très agréable au toucher.

Titre: Bounty

Scénario: Kurtis Wiebe

Dessin: Mindy Lee

Traduction: Romain Galand

Genre: Comics/Science-fiction/ Action/Aventure

Éditeur: Kinaye

Nbre de pages: 110

Prix: 14,50€

Date de sortie: 17 avril 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.