Vadot-Jekyll et Madame Ronchard-Hyde

Qui ne connaît pas Vadot? Le dessinateur de presse illustre l’actu brillamment toutes les semaines dans Le Vif depuis fin 93. Ses personnages récurrents? Les hommes et les femmes qui font l’Histoire, de Merkel à Obama en passant par les dynasties Bush (Sr et Jr) et Kim (Jong Nam et Jong Un) et j’en passe. Mais aussi un petit chat vert (Kiko) et, depuis 97, alors que la Belgique était en émoi, suite à l’arrestation d’un certain Marc D., une petite dame bien de chez nous, râleuse et mal lunée: Madame Ronchard, sorte de croisement génétique entre Tatie Danielle et un Yorkshire atteint d’eczéma.

Madame Ronchard, Tome 1, Couverture, Copyright Vzdky
Madame Ronchard, Tome 1, Couverture, Copyright Vadot

Et ce qui devait arriver arriva, la râleuse Ronchard en eu marre de jouer les seconds rôles à l’étroit dans les marges d’une page hebdomadaire et commença à enquiquiner son créateur pour qu’il lui laisse vivre des aventures plus ambitieuses, mais surtout dont elle serait le premier rôle! On est alors en plein début de règne Sarkozien. Le populisme politique est encore subtil. Et Vadot sent que son personnage de Madame Tout Le Monde pourrait incarner son temps.

BCB97677-27FC-41AC-A292-E13FAF9AFC07
Madame Ronchard, Page intérieure, Copyright Vadot

Le projet va néanmoins mûrir une dizaine d’année. Une décennie de « rêve » pour un créateur qui s’était déjà branché sur la bonne fréquence d’écoute: avènements des réseaux sociaux comme force culturelle, fake news, trolls, Trump Brexit et Gilets Jaunes, la matière première pour faire vivre Madame Ronchard est foisonnante et incontournable. Vadot n’aurait pas plus pu être dans le Zeitgest.

Résultat, un album de bande dessinée sorti à l’été 2019, car Vadot sait aussi raconter en cases, et qui permet à Mme Ronchard de s’installer dans la lignée des grands mythes façon Lucas et Tolkien, en présentant le premier épisode d’une trilogie programmée.

Ronchard pour l’occasion n’est plus Belge. Elle vit désormais dans le royaume imaginaire du Pleutoultan, pays où il pleut 365 jours par an et célèbre pour avoir la pire équipe de foot du monde. Ou comment renoncer à sa nationalité mais pas à son identité! Sous fond de manipulations politiques et de matchs de foots approximatifs, Ronchard la râleuse devient leader d’opinion jusqu’à obtenir un débat télévisée face au Premier Ministre. Les élections? Ce sera pour le tome 2!

Il y a dans ce premier chapitre une foule d’influences complètement digérées qui finissent par créer un univers très homogène et dense. Sorte de récit d’anticipation façon Black Mirror, mais dans une atmosphère Goscinny-enne et vintage, saupoudrée des Monty Phytons.

Attention, précision importante si vous étiez tenté par la découverte de cette aventure délirante, financé par le crowdfunding, l’album , qui se clôt sur un making-of fort didactique, n’est pas dispo dans le commerce, mais uniquement sur le web shop du Vif.

 

0DF46DA7-AC42-47A0-A19C-2D8247F9CC32.jpeg
Madame Ronchard, Making Of, Copyright Vadot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.