Au Seneffe Festival, Kyo, Magic System et Mosimann mais aussi Tanaë et Redleg ont clôturé l’été des festivals en beauté

Les samedi 21 et dimanche 22 septembre, Le Seneffe festival fêtait ses 10 ans dans un endroit prestigieux : un château, le château de Seneffe . Dix ans et toujours le même enthousiasme qui anime de père en fils pour faire en sorte que chacun passe un bon moment musical. Dans le cadre du château, organiser un festival, c’était clairement un joli défi.

Cette année, il y avait donc deux grandes scènes et une plus petite où on a pu voir des Djs, y compris très jeunes, ainsi qu’un espace pour les enfants et des groupes locaux, des fanfares et même un mur d’escalade. De quoi passer un agréable weekend. La cour du château abritait une grande scène et les jardins, à l’arrière, une autre: on y trouvait des fauteuils en palettes, des chaises longues, des foodtrucks, gobelets en maïs (oui oui) mais aussi de quoi déguster un plat du monde, un bon cocktail ou une bonne bière originale. Bref, tout bien tout bien pour profiter du dernier festival de l’été.

Une équipe très complète accompagnée de nombreux bénévoles (500) veillait à garder le site propre et aidait au bon déroulement. Tout ça dans une bonne humeur contagieuse,  pour que chacun y passer un agréable moment .

Il y avait de la musique pour tout le monde, mon coup de coeur va à Tanae. Le groupe monte en flèche emmené par la sublime voix de Shana. Et, franchement, je la verrais bien à l’ AB ou à l’Olympia sous peu. On l’a eu en interview , je prépare ça pour vous.

Autre belle découverte: RedLegun groupe composé d’un DJ, d’un batteur et de Benjamin Gelder  qui tire le groupe dans des styles variés et inspirés, tel du jazz, du reggae, du hiphop. Un set super bien maîtrisé: allez écouter son premier CD, Nino, et espérons le revoir sur d’autres scènes.

Redleg1Redleg2Tanae1Tanae2

Il y avait évidement pour ce 10e anniversaire des têtes d’affiche comme KYO et Magic System (sous la pluie ) ainsi que le DJ Suisse, Mosimann .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour cette édition qui, sur base des entrées vendues, a fait 17000 entrées en 3 jours, c’est un succès. D’autant plus que c’est un festival à taille familiale, tout le monde peut y passer un bon moment. Les bénéfices vont quant à eux et, depuis le début, à des associations locales. Rendez-vous en 2020 pour une nouvelle édition au château tel est le but .

En attendant, voici d’autres photos.

Allez_Allez2Allez_Allez11Allez_Allez13Allez_Allez14Allez_Allez16Allez_Allez18Allez_Allez20Allez_Allez31Bale1Bale2Bale4Bale6Bale7Bale9Espoir_Contact1Espoir_Contact2Espoir_Contact3Espoir_Contact4Konoba1Konoba2Konoba3Konoba4Konoba7Mosimann1Mosimann2Mosimann3Mosimann4Mosimann5Mosimann6Mosimann7Mosimann8Mosimann9Mosimann10Mosimann11Mosimann12Mosimann13Mosimann14Mosimann15Mosimann16Mosimann17Naya1Naya2Naya3Naya4Naya5O_mon_dieu1O_mon_dieu2Red_leg1Red_leg2Red_leg3Red_leg4Red_leg5Red_leg6TanaE1TanaE2TanaE3TanaE4TanaE5TanaE6TanaE7TanaE8The Planes1The Planes2The Planes3The Planes4The Planes5The Planes6The Planes7The Planes8The Planes9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.