Mousquets dégainés, rapières au poing, la Fraternidad réouvre les portes de l’aventure « dumasienne » !

L’été touche à sa fin, le mois de septembre se profile à l’horizon et  avec lui, l’incontournable rentrée scolaire qui fait fleurir cartables et marqueurs fluo comme par magie dans les allées des magasins. Mais il existe une autre rentrée qui, chaque année, fait frémir les alinéas de Branchés Culture et elle est littéraire ! Cette année, nous la célébrons en grande pompe avec un partenariat tout neuf, scellé avec les épatantes éditions Sarbacane ! Premier voyage dans la collection Exprim’ avec Thibault Vermot et son grand roman de cape et d’épée, Fraternidad !

Processed with VSCO with a6 preset

Devon du Sud, Angleterre, 2019. Ed Perry est un tocard. C’est l’avis de sa soeur, de sa mère, de Cliff, de Chloé, du lycée. Mais Ed Perry a un secret. Tous les vendredis soirs, il loue un cheval, déterre son épée et chevauche dans les bruyères. Puis il attend le prochain vendredi soir. Et puis un jour, il décide d’abandonner une fois pour toutes le désastreux réel. Et c’est donc ce qu’il s’emploie à faire : monter son propre gang de rêveurs venus des quatre coins d Europe, dans un envol de chapeaux à plumes, de masques et de rapières ! 

5
Les Trois Mousquetaires, d’André Hunebelle (1953)

 

Thibault Vermot est de retour avec un bien joli pavé, quelque peu effrayant. Après nous avoir emmené à la conquête de l’Amérique profonde, monstrueuse et fascinante à la Stephen King, l’auteur nous embarque pour une grande aventure à la Dumas. Entre mousquets et rapières, entre prose et alexandrins, entre aventure et émotions, voilà une belle histoire empreinte de folie et de rebondissements !

Dans Fraternidad, Thibault Vermot revient de notre côté de l’Atlantique pour planter son intrigue dans le comté du Devon, en Angleterre. Nous rencontrons le jeune Ed Perry, bouc émissaire de son lycée, bizarre parmi les bizarres ! Tout le monde le prend pour un tocard, sa mère, sa sœur, Cliff ou même Chloé. Ed est différent jusque dans sa façon de s’exprimer, de s’habiller,… Il essuie sans cesse les moqueries de ses camarades, jour après jour ! Entre l’école et le pub où il travaille, Ed entretient avec assiduité son secret. Le vendredi venu, il revêt son costume de justicier d’antan, chevauche son fidèle destrier Fenton de la Mare et sa rapière au poing, il oublie son quotidien. Tout va bien jusqu’à ce que, l’insupportable trio qui lui fait la misère de jour, le suive. Le lundi suivant, tout le lycée est au courant de son activité extrascolaire. Ed ne peut pas rester là, il quitte définitivement l’enfer de sa scolarité pour travailler au pub et commencer une nouvelle vie

En fin observateur, derrière son comptoir, Ed surprend tous les complots et il ne faut lui faut pas longtemps pour en déjouer un et sauver une jeune femme d’une agression ! Loin de sa famille éclatée, loin du lycée, le voici justicier établi dans le grenier du pub. Sur la toile, il conte ses aventures en vers et si les moqueries affluent, il y a Sélène qui, conquise par ses rêves de justice et d’aventures, débarque en Angleterre pour le rejoindre. La Fraternidad est née…

The-Musketeers-Season-2-Episode-7-the-musketeers-bbc-38141147-4242-2828
The Musketeers, BBC (2015)

600 pages, voilà qui fait frémir tout lecteur, de peur de s’égarer entre la page 1 et 359 ou de peur de se faire assommer par la brique en piquant du nez passé onze heures. Autant dire qu’avec Thibault Vermot, la peur est vite effacée, aussitôt remplacée par une irrésistible envie de tourner les pages. Accrocheuse, l’écriture passe d’un niveau de langue à l’autre sans craindre les anachronismes, mélangeant langage moderne et vocabulaire bien suranné. De quoi faire ouvrir un dictionnaire à bien des adolescents et prouver qu’écrire un vrai roman de cape et d’épée en 2019, c’est tout à fait possible ! Car le tour de force est bien là ! Les épées et les duels, ça passe quand on se replonge dans l’oeuvre d’Alexandre Dumas, mais quand on ouvre un roman estampillé « young adult », ça peut faire tiquer. Autant dire que Thibaut Vermot a relevé ce pari haut la main, ou le mousquet !

fille-de-d-artagnan-1994-13-g.jpg
La fille de D’Artagnan, de Bertrand Tavernier (1994)

Palpitante, unique et nécessaire, cette histoire nous rappelle sans cesse à la cruauté du monde qui nous entoure, mais avec justesse, elle nous montre aussi qu’il est possible d’en changer, en se métamorphosant soi-même pour commencer. C’est ainsi qu’Ed Perry, né tocard, devient un héros à la manière d’un auguste Cyrano de Bergerac, d’un attendrissant Don Quichotte de la Mancha ou même d’un valeureux D’Artagnan. Un héros sublime qui au cœur d’un monde d’une trivialité répugnante parvient à trouver la force et l’envie de se battre contre les injustices, les manipulations, les coup bas. Dans l’obscurité d’une toile de fond dépeinte entre harcèlement et terrorisme, notre héros brille de mille feux, plein de panache et d’idéaux. Ce héros, on le tient du début à la fin, ou alors est-ce lui et son auteur qui nous tiennent ? Resserrant l’intrigue autour de nous, pauvre lecteur, jusqu’à tourner la dernière page, le souffle coupé !

Le Jihad… J’aimerais bien rendre le monde meilleur, mais je n’ai pas besoin d’un dieu pour justifier le vol ou le meurtre. D’un autre côté, je les comprends : ils partent parce qu’ils croient qu’ils vont fonder un royaume au milieu du sable. T’imagines ? Un royaume dans le désert… Un endroit rien qu’à eux, jouer aux chevaliers… Sûr que ça les fait plus rêver que devenir plombier ou caissière.

ob_436530_3-mousquetaires-61-1ere-02-g.jpg
Les Trois Mousquetaires, de Bernard Borderie (1961)

fraternidad

Roman : Fraternidad

Auteur : Thibault Vermot

Éditeur : Sarbacane

Nombre de pages : 624

Genre : Young Adult, Aventure, Capes et épées

Sortie : 21 août 2019

Prix : 18 euros

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.