L’émouvantail de Renaud Dillies, un homme de paille sans faille

Il ne faut pas se fier aux apparences ni aux noms qu’on leur donne. L’épouvantail émouvant, soit l’émouvantail, de Renaud Dillies, pourtant, il ne voudrait pas décevoir ceux qui l’ont animé d’étoffes rapiécées mais, aussi, de coeur à l’ouvrage. Seulement voilà il n’y arrive pas… Comment faire peur à ces tyranniques et multicolores petits zoziaux qui s’acharnent sur son champ ?

À lire aussi | Renaud Dillies met en musique un loup amnésique : « Mes récits animaliers sont paradoxaux, je n’y parle finalement que de l’…Homme »

À lire aussi | Avec Alvin, Hautière et Dillies font vivre un peu plus leur joli et poétique monde

© Dillies/Bouchard aux Éditions de la Gouttière

Résumé de l’éditeur pour le tome 1 : « Il était une fois, dans une campagne lointaine, un fermier qui, pour éviter que des oiseaux ne viennent picorer toutes ses semailles, installa dans son champ un épouvantail… » La particularité de cette histoire est que l’épouvantail prend vie et il aimerait par-dessus tout tenir son rôle jusqu’au bout. Il essaye souvent d’effrayer les oiseaux… en vain. Heureusement pour lui, sa rencontre avec Maître Chat va peut-être lui permettre de changer du jour au lendemain…

Résumé de l’éditeur pour le tome 2 : « Cette histoire s’est déroulée, sans doute, loin d’ici , mais peut-être, près de chez-vous… » Lors d’une promenade champêtre, l’Émouvantail et son ami Petit Oiseau découvrent une fleur pas comme les autres, une fleur qui ressemble à une femme épouvantail… quelqu’un comme lui ! Mais cette dernière est profondément endormie au milieu du champ. L’Émouvantail, grâce à un bouquet de fleurs, souhaite l’éveiller en douceur. Hélas, ce stratagème ne fonctionne pas. Petit Oiseau décide de lui en venir en aide en allant chercher conseil auprès de l’Ancien, un sage hibou !

Rien à faire, impossible d’éloigner les oiseaux de toutes les couleurs qui squattent le champ de son propriétaire, comme un gigantesque garde-manger. L’épouvantail n’y arrive pas. Cela passerait au dessus du chapeau de paille de n’importe lequel de ses congénères, sauf que notre épouvantail, il a des émotions, une sensibilité et des états d’âme. Il sait que, chaque jour, un peu plus, il faillit à sa tâche. L’aide d’un espion aux pattes de velours, un chat, ne sera pas de trop. Commence alors une quête pour comprendre ce que cet épouvantail émouvant, pas comme les autres, veut faire de sa vie.

© Dillies/Bouchard aux Éditions de la Gouttière

Doit-on encore présenter Renaud Dillies . Auteur à la sensibilité poétique, il habite de pureté tout ce qu’il touche. Chacun de ses personnages semblant être le prolongement de sa finesse artistique. À se demander dans quel secret le dessinateur puise ses encres. C’est d’une beauté!

© Dillies/Bouchard aux Éditions de la Gouttière

Et avec son épouvantail, moins loin d’un petit prince fait de paille que du magicien d’oz, Renaud donne un autre sens à cette vie de campagne qui s’émancipe du bâton, planté là, dont il n’était pas question qu’elle dérive.

© Dillies/Bouchard aux Éditions de la Gouttière

Les mots sont justes, le trait est simple pour mieux aller droit au coeur du lecteur. Et à l’âme. Les deux histoires courtes (une trentaine de planches à l’italienne par tome) qu’il a proposées jusqu’à maintenant (une troisième est en cours de réalisation), le dessinateur y a mis tout l’amour qu’on peut avoir, pour des personnages et le décor, pour son art qu’il utilise subtilement dans une créativité débordante. Et dans laquelle se fondent les couleurs si bien accordées de Christophe Bouchard. Les deux auteurs se connaissent depuis longtemps et se renforcent. Quelle harmonie.

© Dillies/Bouchard aux Éditions de la Gouttière

Comme dans ce deuxième tome où notre héros prend un peu plus conscience de sa condition surhumaine mais aussi solitaire. Malgré tous ses amis animaliers, notre nouvel ami semble être le seul épouvantail vivant sur cette basse terre. Et quand il rencontre une Madame, plantée dans un champ plus ou moins loin, avant d’entreprendre de l’animer, il va devoir braver… sa timidité. Et c’est reparti pour des pérégrinations poétiques, oniriques et initiatiques, au bout du monde et au fond de soi. Tout aussi bien fait que dans le premier tome.

© Dillies/Bouchard aux Éditions de la Gouttière

Voilà un homme de paille au destin sans faille.

Série : L’Émouvantail

Deux tomes disponibles

Scénario et dessin : Renaud Dillies

Couleurs : Christophe Bouchard

Genre : Conte, Fantastique

Éditeur : Les Éditions de la Gouttière

Nbre de pages : 32

Prix : 10,70€

Dates de sortie : le 18/01/2019 et le 30/05/2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.