L’Heroïc Fantasy n’est pas toujours noir et incompréhensible pour les profanes : Brigands et dragons nous plonge dans un univers coloré et mystique

Un dragon ! Un dragon !
Oh ! J’ai vu, j’ai vu un dragon, ouais !
J’ai vu un dragon ! J’ai vu un dragon !
Un dragon ! Un dragon ! Un dragon !

Un dragon ! Un dragon !

C’est vrai j’ai vu un dragon
Tout vert crachant des flammes
Qui ne l’a vu ne saurait y croire !
Des yeux tout rouges ! Une tête de lion !
Des ailes toutes noires !
Oh, il a plein de crocs sur ses mâchoires !
Cinquante pieds de haut !

C’est trop ! C’est trop !

Que faire, pauvres de nous ?
C’est fou ! C’est fou !
Sa force casserait tout !
Il arrive ici ! Je l’entends frapper !

Paroles de la chanson J’ai Vu Un Dragon par Peter Et Elliott Le Dragon

Résumé: Difficile de s’en sortir dans un pays de magie et mystère! Luvander, la chasseuse de trésors, commence à fatiguer de ses aventures sans le sou. Depuis toujours en quête d’or et de gloire, elle se lance à l’assaut d’un légendaire donjon, la Gueule du Dragon, et de son labyrinthe. Pour en sortir, deux issues: la richesse éternelle ou une irrémédiable malédiction. Solitaire par nature, Luvander est forcée à s’associer à un groupe d’aventuriers mal rasés, espérant chacun trouver son propre trésor. Et puis, il y a le Prince Aki, héritier téméraire de l’Empire des sables écarlates… Une ruée vers l’or et un voyage épique, pour une héroïne au lourd secret, qui lui permettra d’apporter la lumière dans ces terres de ténèbres.

© Girner/Galaad/Powell chez HiComics

Venant au secours du Prince Akisbjorne, Aki pour les intimes, effectuant un parcours initiatique, Luvander, un dragon avide de trésors, se voit enrôler pour une aventure ou magie et mystère s’entre-mêlent. Se rendant dans un donjon dont personne n’est jamais revenu, nos héros font la connaissance de Dorma, une naine partie à la recherche de son frère. Après s’être échappés de justesse des griffes d’un chasseur de prime en voulant à Luvander, ils s’engouffrent dans les profondeurs de la terre. Que vont-ils découvrir? Dorma va-t-elle retrouver son frère? Et que cache Luvander?

© Girner/Galaad/Powell chez HiComics

C’est avec brio que Sébastian Girner au scénario et  Galaad aux crayons nous fond voyager aux tréfonds du Dened Lewen.

© Girner/Galaad/Powell chez HiComics

Pour le dessin on retrouve un graphisme assez « enfantin » ou « simpliste » pour les personnages (visages pas toujours bien maîtrisé, sans parler des personnages de second-plan..). On a aussi l’impression de voir des statuettes pour apprendre le dessin. Mais une fois passé cet aspect, on se retrouve plongé dans un univers lumineux et rayonnant. Les décors sont nombreux, variés avec des couleurs chaudes qui mettent le lecteur (je pense aux plus jeunes) très à l’aise. Dans un monde où la fantaisie est omniprésente mais sans aucune noirceur. Le dessin est très rythmé grâce au découpage des planches très axés sur l’action. Et ça marche du tonnerre.

© Girner/Galaad/Powell chez HiComics

Un jeune Prince et sa garde rapprochée, une naine, un Luvander, quoi de plus normal pour une compagnie partant à l’aventure. Mais vont-ils parvenir à faire cause commune malgré des « valeurs », des souhaits ou des buts bien différents. Nous suivons nos héros dans un univers empreint de magie, d’amitié et d’humour. Quand un dragon avide de trésors et de richesse se voit embrigader dans une quête, ça ne veut dire qu’une chose: il y a du profit à la clef.  Le scénario vous semble assez classique? Hé bien oui, il n’y a aucun effet de manche, pas de situations inédites, pas de réel rebondissement …mais ça fonctionne à merveilles. Cet album s’adresse aussi bien à un public averti qu’à de jeunes lecteurs avide de trésors. Il est fédérateur sans être trop caricatural. Il est facile de tomber dans la facilité d’un scénario trop simpliste mais ici on ne s’ennuie pas. L’histoire est fluide et les dialogues, parfois burlesques, sont rafraîchissants.

© Girner/Galaad/Powell chez HiComics

C’est une belle lecture, pas par sa richesse graphique, mais bien pour son ensemble. Simple et efficace, c’est album plaira plus aux plus jeunes mais ne laissera pas non plus les autres indifférents. Les Editions Bragelonne ont mis cet ouvrages en valeur en l’incorporant à leur gamme Hi Comics. L’impression est irréprochable et l’album profite également d’une belle couverture cartonnée et colorée.

© Girner/Galaad/Powell chez Ankama

Titre: Brigands et Dragons

Tome: 1

Scénario : Sebastian Girner

Dessin : Galaad

Couleurs : Jeff Powell

Traduction: Maxime Le Dain

Genre: Fantasy

Éditeur: HI Comics

Nbre de pages: 144

Prix: 15,90€

Date de sortie: 24 octobre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.