Le célèbre Lille Piano(s) Festival est de retour les 14, 15, 16 juin 2019

Une fois n’est pas coutume et à sa demande, je me fais l’écho d’un article écrit par une collègue d’un autre média, Dominique-Hélène Lemaire (Les billets de Deashelle), annonçant le Lille Piano(s) Festival qui aura lieu les 14, 15 et 16 juin prochains dans cette ville située à 1h30 de Bruxelles en voiture et à moins d’1h en TGV. L’occasion rêvée pour les amateurs de piano et de musique classique de programmer si le cœur leur en dit une escapade musicale vers la capitale des Hauts-de-France.

En  une demi-heure  de train de BRUXELLES-Lille, vous y êtes!  Et vous découvrez  le plus fantastique des festivals de piano.  Lancé il y a 15 ans,  sa 16e édition promet monts et merveilles,  avec des interprètes et des chefs remarquables!

A la Mi-juin 2019, le festival PIANO (S) LILLE FESTIVAL fête donc ses 15 ans d’existence sur la scène internationale. L’Orchestre National de Lille met chaque année en avant  le culte des claviers de toute espèce  hormis bien sûr les traitements de texte!  Pianos et  claviers  se disputent un public chaque année plus nombreux et enthousiaste lors  de ce  grand week-end festif et éclectique. Si on ajoute à cela les pauses gourmandes dans le vieux Lille, on est comblé en tant que visiteur. Outre le piano, le public peut donc  participer  à une odyssée musicale  qui voyage entre  l’orgue, le clavecin, le clavicorde, le marimba, le vibraphone, le synthétiseur, l’accordéon et le bandonéon.

 Tout commence  le vendredi 14,  se déploie le  samedi 15  et se termine en beauté le  dimanche 16 juin 2019, avec un fabuleux concert  au grand auditorium du  Nouveau Siècle sous la baguette du grand Nelson Freire dans l’emblématique second concerto de Brahms.

Depuis 15 ans, la célébrations des divers claviers dans le Vieux-Lille se déroule dans divers  lieux parfois pittoresques: auditoriums, gare, musées, bibliothèques, clubs, simplement la rue et même l’année dernière, à l’abbaye de Vaucelles à quelques kilomètres de là. Année après année, de nouveaux profils musicaux sélectionnés avec soin  sont  invités et proviennent  de différents pays. Qualité, créativité, éclectisme et ouverture restent les mots clés qui ont façonné  ce festival exceptionnel qui brille depuis ses débuts dans les Haut-de-France.

Le Nouveau Siècle est situé au cœur du centre-ville, avec de jolis hôtels et des restaurants tout autour. C’est la résidence de l’Orchestre National de Lille, un superbe auditorium à l’acoustique absolument magnifique et en entouré d’autres salles plus  intimes  comme la salle Québec. Parmi les concerts à épingler : Vanessa Wagner décrite par le quotidien Le Monde comme « la pianiste la plus délicieusement singulière de sa génération » et son programme musical dernier cri.., ainsi que l’Orchestre de Picardie pour deux concerts, l’un avec Franck Braley, notre vedette belge et le trompettiste Romain Leleu, l’autre avec Adam Laloum.

Pour la première fois, dans la cathédrale de La Treille, il y aura trois concerts d’orgue avec les maîtres d’orgue, Thierry Escaich et Olivier Latry, ainsi que son organiste résident en chef, Ghislain Leroy.

D’autres  lieux réputés de Lille tels que la gare Saint-Sauveur, le Conservatoire, le Palais des Beaux-Arts, ND de la Treille et l’Abbaye de Vaucelles ouvrent leurs portes pour accueillir ces nombreux concerts. Le prix modéré des billets, les différents lieux et leur acoustique plurielle visent à toucher de nouveaux publics et à redéfinir l’approche de chacun  de la musique, jeunes ou moins jeunes.

Jean-Claude CASADESUS, directeur fondateur de l’Orchestre National de Lille,  en a repris la direction – pour la dernière fois -, a-t-il osé dire sans rire. Le croirons-nous? Il en est l’âme et l’esprit vivant, alors courez à cette dernière édition !   Son  programme multiple prend en compte les beaux endroits de Lille, et la grande la diversité des publics désireux de se lancer dans  de nouvelles  découvertes de clavier de piano, le roi de tous les instruments de musique,  puisqu’il les couronne tous.

 Des coups de cœurs, nous en avons plein ! Voici quelques-uns de nos favoris:

Les classiques d’abord!

Deux concertos pour orchestre, avec l’Orchestre National de Lille, le vendredi 14 juin 2019 à 21h dans l’auditorium du Nouveau siècle: n ° 1 de Liszt avec Louis Schwizgebel, n ° 5 « l’Egyptien » de Saint-Saëns avec Bertrand Chamayou

Deux concertos n ° 27 et 24 de Mozart par Adam Laloum le samedi 15 juin à 18h30

Récital solo (Beethoven, Chopin, Paderewski, …) de Nelson Freire, 15 juin, même lieu, à 20h30

Pascal Amoyel, récital de Liszt, 16 juin au Conservatoire à 14h

Lise de la Salle, récital « Paris, ville lumière »: Mozart, Ravel, … Dimanche 16 juin, retour au Nouveau Siècle, à 17h30

Boris Giltburg (premier prix du concours Reine Elisabeth), dans les Préludes de Rachmaninov, le 16 juin au Conservatoire, à 16h

Denis Kozhukhin à Gershwin, Grieg, Abbaye de Vaucelles, le 16 juin à 17 heures

 Et le jazz ? Il  est bien là, avec ou sans java! Avec Rhoda Scott et Jacky Terrasson, le 16 au Nouveau Siècle, salle Québec à 19 h, ou  de vertigineuses improvisations sur Bach avec Thomas Enco / Vassilena Serafimova, le samedi 16 à l’Abbaye de Vaucelles à 11 h

Et pourquoi pas, tant qu’à faire,  un peu de Tango ? Avec Astoria Tango, le vendredi 15, au Nouveau Siècle, salle Québec, 19h30

 Vous en voulez encore? Le piano de Nicolas Stavy et de l’écrivain Éric-Emmanuel Schmitt raconteront Chopin tandis qu’Edouard Ferlet mettra la technologie au service de la virtuosité, dans le Carnaval des animaux,  et que que le quatuor Tana aura l’occasion de flirter avec Brahms et les compositeurs contemporains.  La liste est pleine ?  On se voit là-bas!

Vous trouverez le programme complet et les inscriptions icihttps://www.lillepianosfestival.fr/2019

Dominique-Hélène Lemaire (Les billets de Deashelle)

Voilà de quoi combler les amateurs de piano en ce mois de juin précurseur d’un été où nous retrouverons bien d’autres festivals, pour tous les goûts, dont nous vous parlerons bien sûr comme chaque année dans les colonnes de Branchés Culture. Restez branchés !

Jean-Pierre Vanderlinden

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.