Nuit de terreur, de courage et de résistance guidée Sandrine Beau

Peur dans la neige est un roman de la collection jeunesse des éditions Mijade. Et c’est déjà un gage de qualité. C’est un vrai suspense, haletant, écrit avec une simplicité et une grande efficacité. Un page-turner qui vous isole dans sa bulle et que vous ne pouvez lâcher que la dernière page dévorée. Un roman jeunesse à conseiller, à lire à tout âge.

« Mais quelle idée d’emporter ce trésor…

Voilà Fleur, son frère Julius et leur grand-mère Mamilia embarqués dans une série noire.

La curiosité est parfois un bien vilain défaut ! »

Fleur et Julius sont jumeaux. Ils passent quelques jours chez leur grand-mère Mamilia. Ils vivent à la frontière suisse, dans la ferme familiale isolée, à proximité de la forêt. Une nuit, Fleur aperçoit une lueur dans les bois, près du grand chêne de son enfance. Intrépide, elle se lève, sort et découvre un trésor enterré. Son papa venant de se faire licencier, elle décide de s’approprier le trésor. De toute façon, il n’y a personne dehors pour la voir, elle ne risque rien…

Mais tout n’est pas toujours aussi simple… Quand les voleurs reviennent pour récupérer leur butin, la nuit suivante va tourner au cauchemar pour la petite famille. Ils vont tous agir pour se protéger les uns les autres.

Julius, l’angoissé de naissance, n’aura de cesse de chercher des solutions pour cacher l’existence de sa sœur. Fleur, l’audacieuse, luttera sans relâche pour délivrer son frère du méchant voleur. Et Mamilia…se révèle être la grand-mère que nous souhaiterions tous avoir eue …ou être !

Un huis-clos remarquable s’écrit alors entre les protagonistes. Jusqu’au bout, on espère la délivrance. La neige, tombée cette nuit-là, ne va pas aider nos héros à gagner la partie si facilement…

Les chapitres sont courts. Chacun changeant de point de vue alors que le fil de l’histoire continue de se dérouler. Fleur d’abord, Julius ensuite et Mamilia…. Puis on recommence mais sans aucune longueur.

L’écriture est rythmée, enlevée, simple et efficace. Sandrine Beau est l’auteure de nombreux romans jeunesse. Et s’ils sont tous écrits avec cette qualité, cela donne envie de s’y plonger.

Un roman qui s’inscrit dans la veine des « Club des cinq » de mon enfance. Où les ados sont confrontés à des situations risquées et angoissantes et où l’entraide, la solidarité et le courage sont des qualités indispensables. Un suspense jeunesse qui renouvelle efficacement la liste des titres à lire pour les ados, sur son temps libre (avis à tous les parents ou grands-parents) ou pour l’école (avis à tous les professeurs de français).

Résultat de recherche d'images pour

Un roman court, une nouvelle, qui intéressera également les adultes (toujours trop pressés) et qui n’ont pas le temps (ou ne le prenne pas) pour lire de grands romans. Un chapitre après l’autre, l’histoire peut facilement se glisser entre le départ pour le boulot et le retour des courses…

Mijade vise juste une fois de plus avec ce roman en nous proposant un suspense de qualité, efficace et enlevé.

Auteure : Sandrine Beau

Titre : Peur dans la neige

Editions : Mijade – Zone J

Sorti le 21 mars 2019

Nbre de pages: 126 pages

Prix : 6,00 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.