Préhist-héroïque #1 | Sabre et tranchant, préhistorique rime avec Terrence Malick sous l’inspiration d’Éric Feres

Alors que le super-homme des cavernes de Mathieu Burniat continue ses aventures de préhisthéroïc-Fantasy, Dargaud poursuit son exploration de cette drôle d’époque qu’est la préhistoire. Cette fois, c’est Éric Feres qui s’y colle avec les dents longues et Sabre, un drôle d’aventurier dans un monde sauvage dans lequel il fait presque tache… de couleurs éblouissantes. Et comme le monde de la BD aime de plus en plus la préhistoire, on a fait de Sabre le premier numéro d’un nouveau topic.

© Eric Feres chez Dargaud

Résumé de l’éditeur : 15.000 ans avant notre ère, durant le pléistocène, la Terre connaît une période de glaciation. Dans un lieu encore épargné par le froid, un étrange éclair s’abat une nuit au sommet d’une montagne. À l’intérieur d’une grotte naissent au même moment trois tigres à dents de sabre. L’un d’eux, Sabre, est particulièrement différent des autres… Malgré la méfiance du reste de la meute, le nouveau-né va pourtant être de toutes les aventures qui rythmeront leur existence. Mais quelles sont les véritables origines de Sabre, est-il issu du même monde ?…

© Eric Feres chez Dargaud

Dire que ça avait bien commencé, les (ancêtres des) oiseaux gazouillaient, tout le monde était beau, il était gentil. Enfin, ça et là, quelques effusions de sang, il faut bien se nourrir, ma p’tite dame. La mode n’était pas au vegan et d’ailleurs il n’y avait pas d’être humain pour imposer sa loi. Juste les plus forts. Et les saisons.

© Eric Feres chez Dargaud

Avec son bébé aux dents de sabre singulier et simpliste dans ces savanes, montagnes et forêts cruelles et magnifiques de réalisme, Éric Feres, fonctionnaire lyonnais parti à l’aventure,  se révèle au monde de la BD tel un cinéaste contemplatif, à la Terrence Malick, l’aspect parfois chiant totalement écarté.

© Eric Feres chez Dargaud
© Eric Feres chez Dargaud

Dans ce docu-fiction où le héros tranche avec ce qui l’entoure, Éric Feres ne s’encombre pas de paroles ni de voix off pour conter un univers qu’on n’a pas connu mais qui nourri bien des fantasmes depuis. Et puisqu’il n’y a pas de documentation assez précise que pour en imaginer les couleurs, Eric invente les siennes, fait sa poésie picturale et y croit dur comme fer. Nous aussi. C’est incroyable et touchant, dans la mort comme dans la vie. Énigmatique et vibrant de sens.

© Eric Feres chez Dargaud

Et, comme dans un célèbre dessin animé, on a envie de chanter : « Nants ingonyama bagithi baba ». C’est l’histoire de la vie. Et la manière dont Éric Feres la raconte est magnifique.

Titre : Sabre

Récit complet

Scénario, dessin et couleurs : Éric Feres

Genre: Animalier, Aventure

Éditeur: Dargaud

Nbre de pages: 256

Prix: 16,95€

Date de sortie:le 29/03/2019

Extraits : 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.