Une réalité dérangeante et une histoire bouleversante entre Calais et Youké : Entre deux mondes d’Olivier Norek

C’est un roman policier pas comme les autres dont je vous parle ici. Un roman qui n’en est pas vraiment un puisque l’auteur, Olivier Norek nous le précise immédiatement : « Face à la violence de la réalité, je n’ai rien osé inventer. Seule l’enquête de police, basée sur des faits réels, a été romancée… ». Nous voilà prévenu, quelque soit l’horreur que l’on découvre au fil des pages, elle a existé, en France, et existe encore aujourd’hui.

C’est dans la Jungle de Calais que nous entraîne Olivier Norek, dans ce monde de l’entre deux, dans cet espace géographique sans loi, dans cette immense salle d’attente à ciel ouvert. La Jungle n’existe plus à Calais telle qu’elle est contée mais d’autres, ailleurs, ont pris le relais.

C’est l’histoire d’Adam, flic syrien qui a fuit la guerre et les horreurs de la torture avec sa famille. C’est l’histoire d’un père qui doit retrouver sa femme et sa fille dans la Jungle, c’est l’histoire d’un homme qui a tout vendu pour le voyage. C’est l’histoire de l’attente, de l’espoir, de la dignité.

Mais c’est aussi l’histoire de Kilani, jeune soudanais échappé des milices rebelles. Un enfant muet qui a parcouru la moitié du monde en quête d’un ailleurs, d’une terre promise où la violence serait loin, une terre qui porte le nom de Youké pour United Kingdom….

C’est l’histoire d’une Europe qui détourne le regard, d’une France qui a signé les accords du Touquet (accords qui placent la frontière anglaise sur les côtes françaises) et qui empoche des millions pour ne rien faire. C’est l’histoire d’hommes et de femmes, les Calaisiens, dépassés par la misère, par la violence du désespoir, désertés par les touristes et dont les devantures des magasins en faillite restent closes.

C’est l’histoire de policiers condamnés à l’inertie, qui ne peuvent agir par manque de moyens et de personnels. D’hommes dont la violence des combats est devenue quotidienne mais qui conservent, pour certains, une part d’humanité qui colore l’avenir d’un espoir ténu.

Olivier Norek nous offre un récit de vies, une enquête policière avec expertise. Engagé dans l’humanitaire pendant la guerre en ex-Yougoslavie, puis lieutenant à la section Enquête et Recherche de la police judiciaire du 93 depuis dix-huit ans, Olivier Norek est l’auteur de trois romans policiers. Entre deux mondes est le dernier d’entre eux. C’est une histoire vraie, bouleversante de sincérité. C’est une histoire qui en plus de m’avoir tenue éveillée toute la nuit, a modifié à jamais la perception que j’avais de notre existence.

À LIRE ABSOLUMENT

Auteur : Olivier Norek

Titre : Entre deux mondes

Éditions : Michel Lafon, 2018

Nbre de pages : 414 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.