Si Freddie Mercury nous voyait de là-haut, que penserait-il ? Certainement que Jean-François Breuer lui rend un des plus beaux hommages qui soit !

Il y a des spectacles dont on sort ébahi, totalement touché par l’inventivité et l’émotion qu’ils suscitent en nous. Frédéric est de ceux là. Actuellement présenté dans la salle du Little TTO et magistralement interprété par un comédien multi facettes aussi à l’aise musicalement que dans son art de prédilection qu’est la comédie, Frédéric s’adresse à tous et particulièrement aux fans de Queen qui se régaleront.

© TTO

Ecrit par Dominique Bréda, le spectacle est porté par un seul homme : Jean-François Breuer ! Breuer ressemble à Freddie Mercury, c’est indéniable, et cette ressemblance suscite, depuis des années, toutes sortes de plaisanteries. Alors, pourquoi ne pas exploiter cette particularité, d’autant plus que l’homme qui est aussi musicien et chanteur n’avait encore jamais eu l’occasion d’exploiter son talent musical dans le cadre de son travail de comédien.

Jean-François Breuer fait enfin son coming out : il est le plus grand fan vivant de Freddie Mercury !

© TTO

Dix ans qu’il caresse le fantasme de lui rendre hommage et pourquoi pas, de l’incarner. C’est donc dans un personnage de sosie désabusé du célèbre chanteur de Queen qu’on le retrouve sur scène, lui qui a toujours préféré Bowie, mais qui se voit quand même rattrapé par Freddie. Ses musiciens lui ayant posé un lapin, Frédéric se retrouve face au public seul avec son piano et ses rêves inassouvis…

© TTO

Dès l’entrée en scène du personnage, on est happé par le talent du comédien, qui bien vite s’assied au piano et là…c’est le choc ! Jean-François fait revivre Freddie comme s’il s’était réincarné devant nous. La voix est colossale et le jeu de piano précis comme une montre suisse. On assiste donc médusé à ce mélange génial de mimétisme et d’émotion pure (la scène où il mime Freddie sur scène devant des milliers de personnes soutenu par l’enregistrement original du groupe est exceptionnelle et donne le frisson) qui se dégage du personnage de Frédéric en proie avec ses doutes, ses regrets, ses rêves et sa naïveté souvent craquante.

© TTO

Son souci à Frédéric, c’ est la complexité d’un monde qu’il ne comprend pas, lui le rocker dans l’âme, qui se perd entre l’homme qu’il est vraiment et le personnage célèbre qu’il incarne.

Le spectacle suscite aussi une réflexion profonde sur l’identité. Est-il plus simple de vivre par procuration que de se trouver réellement soi même ? Nous sommes tous un peu Frédéric...

Spectacle hommage à Queen qui fut certainement, du vivant de son chanteur emblématique, l’un des plus grands groupes du monde, Frédéric est aussi un seul en scène qui allie émotion, réflexion et humour de la plus belle des manières.

Alors fonçez, courrez, ruez-vous vers la billetterie et achetez votre place pour Frédéric, c’est un immanquable de cette fin d’année qui vous enchantera de la première à la dernière minute.

En ce qui me concerne, ce fut un véritable coup de coeur !

Jean-Pierre Vanderlinden

© TTO

De Dominique Bréda Avec Jean-François Breuer Mise en scène Emmanuelle Mathieu Costumes Laurence Van H Création lumières Sébastien Mercial Décor sonore Dominique Bréda Régie Lukas Grief Production Théâtre de la Toison d’Or
Réalisé avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement Fédéral Belge | Casa Kafka Pictures Movie Tax Shelter empowered by Belfius

Réservations : http://www.ttotheatre.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.