Face à un cocon familial qui explose, Felipe Nunes fait Dodô, volatile mais pas futile

Comme son nom ne l’indique pas forcément, la maison d’édition Kramiek ne se focalise pas forcément sur les albums publiés en néerlandais. Preuve en est cet album ramené, comme le café ou le chocolat, de terres lointaines, sous d’autres l’attitude: le Brésil. Né à Sao Paulo, Felipe Nunes n’a que 23 ans et son album (le premier à paraître en français), Dodô n’en est que plus étonnant, fragile et efficace sur le profond malaise qui peut habiter une petite fille larguée par la séparation de ses deux parents.

© Felipe Nunes

Résumé de l’éditeur: Lorsque les parents de Laila se séparent, elle ne comprend pas pourquoi sa vie a changé et pourquoi son père ne vient plus à la maison. Solitaire et confuse, Laila finit par se lier d’amitié avec un oiseau étrange qui vit dans le parc près de chez elle. Son amitié avec cet oiseau, un dodo nommé Ralph, emmène Laila dans un voyage inattendu et lui montre des choses sur son propre monde qu’elle n’avait jamais remarqué auparavant.

© Felipe Nunes

Emblématique et légendaire, le dodo s’est peut-être éteint sur notre bonne vieille terre, il reste très actif dans l’imaginaire populaire. Et qui sait si, des temps anciens où la nature ne devait pas craindre l’homme, ce drôle d’emplumé ne pourrait pas surgir dans le parc d’en face, tel une cigogne en bien moins élégant, et devant vos yeux ahuris. Ou ceux de Laila en occurrence qui, prise de panique, tentera en vain de se barricader chez elle. Chance ou pas, la bête morte-vivante et la petite-fille vont devoir s’apprivoiser. La chose n’est pas simple et Ralph le dodo va vite devenir ingérable.

© Felipe Nunes

Ce dodo, qui reste un animal, sans penchant anthropomorphe (si ce n’est en rêve), est-il hérité d’Alice au pays des merveilles? Toujours est-il qu’il fait figure de redoutable agent de liaison entre le quotidien, dans lequel Laila se retrouve oubliée par des parents trop occupés à divorcer, et une course folle entre réel et irréel qui va lui dodonner d’autres chats à fouetter.

© Felipe Nunes

Mignon ou attachant dans d’autres œuvres, le dodo est ici autant un ami, un doudou, qu’un ennemi intime, un intrus dont il va falloir juguler l’appétit féroce, la boule au ventre qui grossit de plus en plus chez Laila. Jusqu’à en être inconsolable?

© Felipe Nunes

Surgi comme un élément fantastique, le dodo dans la rage et le désespoir de la captivité est un double de choix pour épancher la révolte et l’incompréhension de cette petite fille à qui les grands cachent forcément des choses trop compliquées pour son jeune âge. Ainsi se débat-elle entre le vrai et le faux, ce qu’elle imagine et ce qu’elle cauchemarde, pour faire tomber les masques et mieux cerner ce monde de requins qui l’entoure, pour ouvrir le dialogue et savoir sur qui et sur quoi compter et fonder ses bases pour grandir. Grandir, comme ses parents qui se chamaillent comme des gosses.

© Felipe Nunes

Avec un graphisme d’ailleurs et une sensibilité déconcertante pour son jeune âge, Filipe Nunes livre un album différent sur un thème maintes fois exploité. Difficile à suivre, aussi, parfois, sans doute à cause du fossé des cultures, des couleurs et des références. Mais un album qui touche de par son insouciance mais aussi son souci, son traitement décalé et finalement poétique. Dodô est volatile mais pas futile.

© Felipe Nunes

Titre : Dodô

Récit complet

Scénario, dessin et couleurs : Filipe Nunes

Traduction : Groupe Paquet (avec l’aide d’Amanda Genecand)

Genre : Drame, Fantastique

Éditeur VF : Kramiek

Éditeur VO : Panini Comics

Nbre de pages : 80

Prix : 17€

Date de sortie : le 05/09/2018

Extraits : 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.