Together in Electric Dreams ! Au vu de sa prestation à l’AB, La Ligue Humaine a toujours son mot à dire

Régulièrement The Human League revient visiter ses fans belges et, à chaque fois, le groupe de synthpop britannique originaire de Sheffield rameute les foules et se produit devant des salles combles. C’était une fois de plus le cas, ce 31 octobre, à l’Ancienne Belgique, où Philip Oakey, Joanne Catherall et Susan Ann Sulley ont donné un concert convaincant de bout en bout.

The Human League © Jean-Pierre vanderlinden

En  première partie, c’est Shelter qui ouvre le bal. Shelter c’est un duo britannique composé de Mark R Bebb (vocals, lyrics / song-writing & arrangement) et Rob Bradley (music / programming / performance / song-writing & arrangement).

Shelter © Jean-Pierre vanderlinden

À l’écoute de leurs titres, on pense à Erasure dont le duo a assuré les premières parties en 2014, ou aux Pet Shop Boys pour le côté immédiatement mémorisable et hautement mélodique des compos.

Shelter © Jean-Pierre vanderlinden

Bref, avec Shelter on se prend dans les oreilles une électro-pop irrésistible, fraîche et dansante qui, d’emblée, a séduit le public. Je ne peux que vous recommander leur dernier album « Soar » (sorti sur le label Ministry of Pop) qui est une véritable pépite. Assurément, un duo révélation dont il sera intéressant de continuer à suivre la progression du coin de l’oeil.

Passons maintenant au plat de résistance. Avec The Human League on est projeté dans les 80’s et chacun s’en donne à coeur joie et s’éclate du début à la fin du show. Même si le groupe a pris de l’âge, Joanne Catherall et Susan Ann Sulley affichent toutes deux aujourd’hui un look plus mature mais toujours sexy, le band mené par Phil Oakey restant une jolie machine à faire danser, même si je perçois parfois çà et là quelques petites approximations vocales finalement peu importantes.

Durant tout le show, on chante avec le groupe sur les hits intemporels que sont « Don’t you want me », « Love Action », « Keep Feeling Fascination », « Mirror Man » ou « Seconds ». Dotée d’une très jolie scénographie en deux étages, de projections colorées sur écran géant et d’un lightshow haut en couleur, cette tournée baptisée Red Tour repassera bientôt par le Kursaal d’Ostende le 17 novembre et par la salle De Roma à Anvers, le 18. Pas la peine pour les retardataires de se ruer sur les plates-formes de réservation pour acheter des tickets tout est déjà sold out, la preuve que les groupes majeurs des années 80 ont encore toujours leur mot à dire !

The Human League © Jean-Pierre vanderlinden

Jean-Pierre Vanderlinden

Le concert en images…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.