Munuera, la preuve par trois #1 : Exit l’enchanteur, place à Merlin l’enjailleur qui fait un sort à nos zygomatiques

Voilà un tout petit peu plus de vingt ans que José-Luis Munuera est rentré de manière fracassante dans le monde du Neuvième Art et presqu’aussi subitement dans le coeur des lecteurs pour devenir incontournable, tout au long de l’année. Car oui la bombe espagnole agit non seulement efficacement mais aussi rapidement, tirant son art d’un héritage et d’un métissage hispano-franco-belge et de thèmes et territoires légendaires mais pas éculés pour autant. La preuve par trois albums parus en cette année 2018. On commence avec Merlin, mais pas celui que vous connaissez… ou plutôt avant que vous ne le connaissiez.

© Sfar/Munuera/Walter chez Dargaud

Résumé de l’éditeur: Tout le monde connaît les légendes arthuriennes dont Merlin est un personnage central… Mais, à la façon du Sacré Graal des Monty Python, Joann Sfar et Munuera se sont amusés à revisiter cet univers pour le moins sérieux dans une version absolument délirante! Merlin apparaît ici en jeune magicien entouré d’un cochon nommé Jambon et d’un ogre nommé Tartine…

© Sfar/Munuera/Walter chez Dargaud

Il paraît qu’un jour dans une cité oubliée, un Espagnol téméraire et audacieux a tenté sa chance là où des milliers avaient échoué. Prenant son courage à deux mains et concentrant ses forces pour soulever l’objet qui changerait sa vie d’un socle qui ne voulait jusque-là pas relâcher son étreinte. Cet homme fougueux, c’était Munuera; l’objet de sa convoitise n’était pas Excalibur mais un crayon magique qu’il ne lâcherait plus jamais. Cette légende, vous la croyez ou non. De toute façon, rien n’est vraiment vérifiable une fois que les siècles sont passés et la vérité vraie peut se révéler… surprenante et faire fulminer les dragons. Regardez Merlin!

© Sfar/Munuera/Walter chez Dargaud

Merlin, c’est une des premières séries de l’Hispanique (la deuxième, après Les Potamoks en collaboration avec le même prolifique scénariste). Encore jeune et en pleine évolution, José-Luis investissait de son style dynamique le monde d’héroïc fantasy et néanmoins gaguesque de Merlin l’enchanteur… en petit format. Graine de fripouille et de présomptuosité mais aussi d’aventures variées et barrées. Bariolées pour ne pas dire haut en couleur. Ne fût-ce que pas les deux inséparables qui entoureraient bien vite l’insupportable mais néanmoins attachant morveux dont les facultés magiques restent encore à prouver: l’ogre Tartine et le cochon Jambon. Manque plus que le beurre et l’argent du beurre. On les aura.

© Sfar/Munuera/Walter chez Dargaud

C’est d’ailleurs ce qui fait le sel des trois (premiers) récits chaotiques et trépidants. de l’intégrale éditée chez Dargaud. Tour à tour, Merlin se retrouve aux prises avec un complot visant son bon roi, un père Noël aussi bodybuildé que The Rock (adapté en dessin animé) et aussi agressif qu’un piranha dans les eaux de Tchernobyl et des vacances qui changeront à jamais le fil de l’Histoire tissée à Bayeux. Dans ce mélange de genre, de grands espaces et d’espaces réduits, Walter tire lui aussi son épingle de son jeu de couleurs dynamiques et donnant encore un peu plus de peps au dessin de Munuera.

© Sfar/Munuera/Walter chez Dargaud

La marge de progression de Munuera du premier au troisième album est incroyable. Son alliance avec Joan Sfar est étonnante et pétillante d’humour et de situations grotesques et délirantes auxquelles nos zygomatiques auront bien du mal à résister. Le seul défaut de cette intégrale ? Un format plus petit que ce qui était proposé précédemment. Absurde, parodique, excité et exutoire, entre baston et bouffon, Merlin l’enjailleur.

Série : Merlin

Intégrale 1/2

Scénario : Joan Sfar

Dessin : José-Luis Munuera

Couleurs : Walter

Genre : Aventure, Fantastique, Humour, Parodique

Éditeur : Dargaud

Nbre de pages : 152

Prix : 14,99€

Date de sortie : le 06/07/2018

Extraits : 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.