Laurence Bibot « distinguée » choque dans la bonne humeur, mais se montre toujours irrésistible !

Après un premier stand-up « Debout » accueilli avec le succès qu’on connait, Laurence Bibot revient au seule-en-scène avec un nouvel opus « Distinguée ». C’est sur les planches du TTO que « la » Bibot nous entraîne dans un tourbillon de personnages inspirés de sa vie de femme et de mère avec le ton qui lui est propre, alliant subtilement classe et mauvais goût. Un spectacle désopilant à ne manquer sous aucun prétexte !

© TTO

Avant de prendre possession de la scène, Laurence Bibot a réservé une surprise à son public avec la présence en première partie de son spectacle d’une jeune humoriste bruxelloise Marie-Églantine, grand prix du jury et de la presse 2018 du Caval’rire de Herve. Et lorsqu’on entend Marie-Églantine dont l’humour cinglant et irrévérencieux fait grincer quelques dents chez les plus rigides, on comprend ce qui a pu séduire Laurence Bibot chez cette jeune femme talentueuse. À l’aube très certainement d’une belle carrière. Un très joli hors d’oeuvre bien corrosif, comme on aime.

Place maintenant à la tête d’affiche Laurence Bibot qui démarre son show avec de la musique metal et déclare après quelques minutes : « C ‘est plus de mon âge ! ». Mais, détrompez vous, l’humoriste tient une forme olympique et n’a peut être jamais été aussi drôle que dans ce nouveau spectacle durant lequel elle nous fait littéralement hurler de rire.

On a toujours peur de vieillir, mais j’en tire mon parti…

Surfant avec talent entre le bon et le mauvais goût, Laurence nous emmène dans des univers décalés aussi différents que celui de la vendeuse bio, des forumeurs internet, des petits chats perdus, de la mort et ses pompes, nous parle de ses enfants avec un réalisme non dénué de sens critique, aborde sa féminité, sa sexualité et les années qui passent. Le tout avec lucidité et humour mais jamais sous l’oeil de la bienséance. D’une aisance scénique à toute épreuve, l’humoriste-comédienne quinquagénaire hyperactive aime choquer dans la bonne humeur mais toujours avec finesse.

©TTO

C’est compliqué d’être un vieux couple… Pourquoi ça tient ? Il faut travailler, s’entretenir, se réinventer, s’écrire de petits scénarios , se surprendre… Et alors ? On a été méchante ? Oui on a été méchante… Aaah on a été méchante.., et qu’est ce qu’elle a fait la méchante ? Je me suis promenée sans culotte toute la journée… C’est pas vrai !!!

L’humoriste occupe la scène durant septante cinq minutes qu’on ne voit pas passer, tant elle exploite avec brio l’art du décalage entre la distinction de la présentation des propos et la trivialité du langage du chauffeur poids lourd.

©TTO

Laurence Bibot est distinguée et parfois féroce, mais quoi qu’il arrive elle reste absolument irrésistible. Foncez !

Jean-Pierre Vanderlinden

BIBOT DISTINGUÉE

De et avec Laurence Bibot
Production Théâtre de la Toison d’Or et Laurence Bibot

Du

Réservations : http://www.ttotheatre.com

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.