[CONCOURS] En attendant le retour de Zone Blanche, Naidra Ayadi passe derrière la caméra dans un Paris à la poursuite de « Ma Fille »

Naidra Ayadi, vous connaissez ? Si son nom peut vous sembler inconnu au bataillon, son visage passe de moins en moins inaperçu (même si vous ne le verrez pas à l’écran dans Ma fille). Et pour cause, comédienne de théâtre en vue jusqu’à la cérémonie des Molières, Naidra a aussi ébloui le grand écran et ses spectateurs avec Polisse (pour lequel elle a eu le César du meilleur espoir féminin) mais aussi en faisant partie des Gazelles avant de se promener dans la série-bijou Zone Blanche. Une série dont on attend avec impatience la seconde saison. Mais aujourd’hui, c’est en tant que réalisatrice, pour la première fois, que Naidra Ayadi se révèle. En fin d’article, on vous offre 3X2 places pour découvrir ce film qui sort le 12 septembre.

Pour son premier film, dont elle a signé le scénario avant même de savoir qu’elle le mettrait en scène, Naidra Ayadi adapte avec quelques libertés le roman de Bernard Clavel, Le Voyage du père, déjà adapté il y a plus de cinquante ans par Denys de La Patellière. Roschdy Zem succède ainsi à Fernandel dans ce drame familial qui prend des allures de thriller de rue quand mensonge et disparition font leurs apparitions, touchant le bien le plus précieux qu’un papa puisse avoir. « Ma fille ». Avec, en prime, une vision plus féminine des faits, du père taiseux amené à délier sa langue aussi pour faire resurgir un passé qu’il a voulu oublier.

L’histoire ? Hakim (Roschdy Zem) et Latifa (Darina Al Joundi) ont fui la guerre civile algérienne au début des années 90. Ils vivent depuis dans le Jura, avec leurs deux filles : Nedjma (Natacha Krief) 14 ans, et Leïla (Doria Achour), l’aînée, partie suivre ses études de coiffure à Paris. Trois jours avant Noël, Nedjma reçoit un SMS laconique de sa grande sœur. Elle ne pourra pas venir les rejoindre pour les fêtes, prétextant une nouvelle fois une surcharge de travail… Latifa s’en prend à Hakim et le pousse à aller chercher Leïla. Nedjma viendra avec lui, ils en profiteront pour découvrir Paris. À leur arrivée dans le salon de coiffure, ils apprennent que Leila n’y a en réalité jamais travaillé. C’est le voyage d’un père qui commence, dans Paris, une nuit, jusqu’à l’aube.

© Christophe Brachet

Nous n’avons pas vu le film mais la bande-annonce nous a donné grandement envie de le voir et les premiers échos sont plutôt élogieux. De quoi le ranger parmi les films attendus de cette rentrée.

D’ailleurs, alors qu’un concours pour gagner 2X2 places est en cours sur notre Instagram (filez-y), on vous propose de gagner trois duotickets pour aller voir ce film dans les cinémas belges dont il occupera l’affiche (le Bouillon-Ciné à Bouillon, l’UGC Toison d’Or à Bruxelles, le Quai 10 à Charleroi, le Cinescope à Louvain-La-Neuve, Les Grignoux (Parc, Churchill, Sauvenière) à Liège, le Moviemills Malmedy, l’Imagix Mons, le For&ver à Mouscron, les Grignoux (le Cameo) à Namur, le Nos Loisirs à Saint-Mard, le Ciné Versailles à Stavelot, le Ciné Patria à Virton, les Variétés à Waremme les Cinés Wellington à Waterloo). Tout cela grâce à notre partenaire, Distri7, qui distribue le film en Belgique.

  1. Likez les pages de Branchés Culture et Distri7
  2. Likez et partagez ce post/article
  3. Commentez en taguant la personne que vous aimeriez emmener dans cette course contre-la-montre parisienne et envoyez-nous un MP avec votre adresse. Fin du concours le 11 septembre à 12h.
  4. Si vous êtes parmi les heureux gagnants, revenez vers nous avec quelques mots, quelques phrases pour partager votre ressenti suite à la vision du film. Bonne séance.

Concours ouvert uniquement à la Belgique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.