PHOTOS| Avec des éoliennes comme gardiennes du temple sacré, le 30e Dour s’est mis en bikini et a plongé dans un océan de bien-être musical

Le Dour Festival s’est clôturé ce dimanche 15 juillet peu après la victoire de la France en coupe du monde. Malgré la désillusion belge en demi, les festivaliers ne se sont pas priés pour faire la fête durant cinq jours sur les sept scènes disponibles.

DSCF6466.JPG

Le nouveau site du festival: top ou flop?

Si certains nostalgiques ont regretté l’ancien site (surtout pour les arbres et le bar du petit bois), pour la grande majorité des festivaliers, le nouveau lieu du festival est une réussite totale.

DSCF8007.JPG

Beaucoup moins de kilomètres à parcourir entre le site et le camping. Des scènes beaucoup plus facilement accessibles et rapprochées. Une meilleure gestion des flux de festivaliers entre les concerts. Un cadre unique avec un site quadrillé par de nombreuses éoliennes. Les organisateurs ont frappé un grand coup en 2018 et cette nouveauté mérite qu’on la souligne! 

Nos coups de cœur du festival

Si nous n’avons pas su tout voir, bien entendu, nous avons quand même parcouru le festival de manière intensive durant une bonne partie de l’événement. Voici, et de façon purement subjective, nos coups de cœurs de ce Dour Festival 2018.

DSCF6386.JPG

Le 77 et Juicy ont ouvert le bal le mercredi soir de la plus belle des manières. Les Belges étaient bien représentés durant cette édition, et nous n’allons pas nous en plaindre!

DSCF6546.JPG

Le jeudi, c’est La Smala qui a remis une couche en fin d’après-midi. Angèle a ravi ses fans qui entonnaient tous les refrains en cœur. Les amateurs de musique plus rock’n’roll auront probablement fait l’impasse sur la jeune chanteuse belge afin de ne pas louper les dieux de la guitare que sont les trois membres du groupe berlinois Kadavar.

DSCF6704.JPG

DSCF6533.JPG

Mais si l’on doit retenir une prestation et un show le jeudi soir, c’est la prouesse des deux pionniers de la musique électro venus de Manchester, à savoir, les Chemicals Brothers.

DSCF6748.JPG

Leur show et leur énergie ont illuminé les spectateurs venus en masse sur la Last Arena pour les (re)découvrir. Les deux immenses robots de 15 mètres de haut crachant des lasers ont fait leur petit effet…

DSCF6749.JPG

Le vendredi ensoleillé, comme l’ensemble du festoche, a fait la part belle au Hip Hop avec un Caballero & Jeanjass des grands jours. La jeune rappeuse 070 Shake et protégée de Kanye West a également foutu le feu au Labo et à son public survolté qui n’a pas fait le déplacement pour rien.

DSCF7033.JPG

DSCF7080.JPG

DSCF7103.JPG

La soirée du vendredi était d’ailleurs vraiment électrique avec Atari Teenage Riot, Soulwax et Black Madonna. Cette dj de Chicago a proposé un set magistral et elle a provoqué des Dourééééééé à chacun de ses enchaînements, grandiose.

DSCF7279.JPG

DSCF7413.JPG

Le samedi fut plein d’émotion pour les fans des Diables Rouges qui ont pu profiter de la victoire des Belges face à l’Angleterre sur écran géant. Le match était à peine fini que Princess Nokia récompensait ses fans par un show plutôt « Caliente »!

DSCF7438.JPG

DSCF7445.JPG

DSCF7539.JPG

DSCF7533.JPG

DSCF7737.JPG

Dans un autre style, la prêtresse gothique Chelsea Wolfe a apporté son énergie mystique à la Plaine de feu. Une prestation 5 étoiles pour mon coup de cœur du festival.

DSCF7845.JPG

DSCF7878.JPG

DSCF7823.JPG

Une voix et une sensibilité qui m’ont rappelé une autre écorchée du nom de Portishead. En parlant d’âmes en peine, les deux punks venus des states répondant au doux nom de HO99O9 n’ont pas fait dans la dentelle non plus. À peine sur scène, le chanteur plonge dans la foule pour lancer un pogo qui ne s’arrêtera qu’au bout du concert. Priceless!

DSCF7948.JPG

Le dimanche s’est terminé en beauté sur la grande scène pour les fans de Tyler The Creator tandis que d’autres ont préféré la voix et le style déjanté de la chanteuse . Et puis sinon, il y a toujours la Red Bull Elektropedia qui carbure du début à la fin pour les fans d’électro!

DSCF8009.JPG

DSCF6470.JPG

Les chiffres du festival

Avec 228.200 festivaliers présents tout au long du festival, dont 35.000 dès le mercredi soir, le festival reste l’un des plus gros événements du pays. Le camping a atteint les 40.000 personnes. Ici aussi des aménagements ont été réalisés et le camping vert a vraiment bien fonctionné.

DSCF7462.JPG

Seul bémol, des soucis de douches dans le Village. Vu la montée en nombre importante des personnes ayant accès à cette partie « luxe » du camping, il faudra penser à augmenter le nombre de douches lors de la prochaine édition.

DSCF6534.JPG

Avec une seule annulation (pour cause de maladie) sur 229 groupes ou artistes présents en 5 jours, on peut parler d’une réussite totale au niveau de la gestion de la programmation. Comme à l’accoutumée, les groupes se sont succédé de manière fluide et sans retards. Les artistes sont tellement variés à Dour que tout le monde y trouve son compte, jusque minuit du moins.

DSCF6964.JPG

Ensuite, les allergiques à la techno et aux caissons de basses auront du se rabattre sur les fêtes dans le camping afin de terminer leurs soirées. Mais c’est le cas dans la majorité des festivals à l’heure actuelle et tout le monde sait que le règne de la musique électronique en soirée est à son apogée.

001.jpg

Après une année intense et un travail titanesque réalisé avec brio par toutes les équipes et les volontaires, on peut dès à présent annoncer les dates du prochain Dour Festival sur ce tout nouveau site: du 10 au 14 juillet 2019!

DSCF8004.JPG

Les photos du DOUR FESTIVAL 2018

Instagram: bxl.douglasWebzine: Branchés CultureDour Festival

Posted by Douglas.BXL on Tuesday, July 17, 2018

Le site officiel de Dour

La page Facebook de Dour

La page Instagram de Dour

La page Instagram de Bxl.douglas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.