Axelle Laffont a Milf fois pas raison et exhibe plutôt que découvre…

Première réalisation de la comédienne et humoriste Axelle Laffont, Milf est une référence directe à l’acronyme « MILF » qui, en anglais, signifie « Mother I’d Like to Fuck », traduit littéralement en français par « mère que j’aimerais b***** ». Selon Axelle Laffont, la différence entre une cougar et une MILF réside dans le fait que la première est en chasse, tandis que l’autre attire les jeunes sans n’avoir rien demandée… Pas triste, Laffont.

Note : 6/20 (Vu au cinéma Acinapolis Jambes)

Résumé: Trois amies d’enfance partent dans le Sud vider la maison de l’une d’entre elles, afin de la vendre. Pendant ces quelques jours, elles vont devenir les cibles privilégiées de trois jeunes garçons, pour qui ces femmes seules, approchant la quarantaine, sont bien plus séduisantes que les filles de leur âge… Cécile, Sonia et Elise découvrent avec bonheur, qu’elles sont des MILF !

Le temps d’un été, trois amies partent vider la maison de l’une d’elles afin de la revendre. Sauf que les cartons ont visiblement bien du mal à se remplir, suite à leurs aventures avec trois jeunes garçons rencontrés le temps de réjouissances, et ayant le béguin pour elles. Pour sa première réalisation, Axelle Laffont ne nous fait pas de cadeaux, avec un film où se succèdent des parties nues de corps humains, avec, en apothéose, un pénis faisant l’hélicoptère. Si, si.

Quand bien même il existe(rait) à la base dans ce scénario un sous-texte libérateur envers la femme, et principalement celle de plus de quarante ans, on a bien du mal à comprendre où Axelle Laffont a voulu en venir avec ce film davantage érotique, qu’à proprement narratif. En effet, durant toute sa (trop longue) durée (le film ne fait pourtant à peine qu’1h36), on assiste aux batifolages de ces femmes, qui n’ont certes rien demandées, mais qui finissent par jouer de leur attirance envers la jeune gent masculine, pour alors davantage salir leur image que la mettre en valeur.

C’est que, au départ préoccupées par leur petite existence aveugle, elles finissent par tomber dans le panneau, face à ces jeunots qui ne voient en elles qu’un objet de plaisir passager. Dès lors, on ne peut qu’être embarrassé par cette suite de scènes sensu/sexuelles, filmés avec un certain degré de vulgarité, sans parler des dialogues.

Même si la réalisatrice assume et revendique qu’une femme mûre puisse sortir avec un homme bien plus jeune/vieux, et inversement, son film ne ressemble à rien d’autre qu’à de l’exhibition gratuite, traversé par un gouffre scénaristique, non aidé par une mise en scène qui ne propose rien à se mettre sous la dent. Heureusement, le trio d’actrices permet d’installer une mélancolie qui résonne brièvement comme le revers de la médaille, mais cela est bien trop peu pour nous intéresser à elles. Et puis, finalement, pour des vacances aussi dénu(d)ées de rythme, et donc ennuyantes, on se rhabille, et on passe notre chemin.

Toutes les critiques de Julien pour l’année 2018, ça se passe également par là !

Titre : Milf

Pays : France

Réalisatrice : Axelle Laffont

Acteurs : Axelle Laffont, Virginie Ledoyen, Marie-Josée Croze, Waël Sersoub, Matthias Dandois, Victor Meutelet, Rémi Pedevilla, Florence Thomassin…

Genre : Comédie

Durée : 96 min

Date de sortie : le 16/05/2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.