La force du collectif multicolore et des attaquants de pointe de crayon pour raconter les histoires incroyables de la Coupe du Monde

Alors voilà, c’est le moment, c’est l’instant où la planète foot va avoir les fesses plates devant une télé qui l’est tout autant mais reste le moyen le plus prisé pour observer les exploits des hommes du ballon rond. Les exploits ou les calamités d’un monde qui ne tourne pas toujours aussi rond que son « cuir » (même si ça fait longtemps que le ballon n’est plus de cette manière). Fidèle à leur collection Docu BD, les Éditions Petit à petit investissent le terrain et lâchent leurs joueurs (avec plein de nationalités représentées dont les Italiens qui n’auront pas tout raté pour cette Coupe du Monde) sur un terrain riche et fertile en enseignements sociaux et politiques, bien au-delà de l’aspect sportif et des goals.

© Marie/Ortiz

Résumé de l’éditeur : Un Docu-BD pour raconter l’histoire de la Coupe du monde de football, à travers trente moments d’anthologie en bandes dessinées ! Épisodes mythiques ou anecdotes inconnues du grand public retracent l’épopée sportive de 1930 à aujourd’hui, de Sindelar à Neymar, du Maracana à Maradona, ce livre vous emmène sur tous les terrains de la compétition internationale, qui se révèle autant un événement sportif qu’un enjeu économique et politique.

© Marie/Meloni

Depuis que le foot régit nos débuts d’étés, tous les deux ans, les livres de ce type ne sont pas rare. Parce que la mine des histoires à raconter est inépuisable et qu’on ne s’en lasse pas. Sauf qu’ici, c’est en BD, un média qui se saisit de toutes les opportunités pour monter en attaque.

© Marie/Antiga/Di Francia chez Petit à Petit

Et ce nouveau Docu Bd paru il y a quelques semaines pour mieux annoncer cette Coupe du Monde a tout pour captiver. Parce que comme c’est bien plus que de la BD, c’est aussi bien plus que du foot que fait évoluer l’armada d’auteurs en première division. Au-delà de l’aspect documentaire, c’est un véritable guide qui est offert aux amateurs de foot, ou pas, de belles histoires, ou pas également. Des débuts de ce rendez-vous majeur de la vie populaire mondiale en mode mineur à sa professionnalisation et ses enjeux dépassant le plan seulement sportif.

© Marie/Derji chez Petit à Petit

Pour chaque édition de la Coupe du Monde, une ou plusieurs anecdotes se voient étoffées en trois planches de BD anglées, tout en étant défendue par trois autres pages recontextualisant les grands faits de l’année visitée (le buteur de l’édition, la composition de l’équipe de France – éh oui, c’est un ouvrage français -, les débuts ou les fins de règnes de quelques joueurs prestigieux…).

© Marie/Tamburo

Et c’est ainsi que la bicyclette nous envoie visiter le passé encore vibrant ou qu’on a préféré oublier. Dans la première catégorie, il y a Maradona, Just Fontaine ou encore l’inoubliable Roi Pelé Comme quand Matthias Sindelar payera de sa vie sa volonté de ne pas être confondu avec le régime nazi et son équipe de propagande ou quand l’Argentine échangeait la mort de prisonniers politiques du Pérou contre sa victoire en finale, quand Zidane chassa la belle image du sport d’un coup de tête ou que les piquouzes trainaient dans les vestiaires allemands, quand Neymar fut envoyé à l’hôpital et qu’Andrès Escobar fut envoyé au cercueil par des mafieux peu heureux de l’argent parié et perdu à cause d’un autogoal du joueur colombien. Du pain et des jeux, des rires et des larmes, de la sueur et de la stupeur.

© Marie/Xu/Di Francia chez Petit à Petit

Pour cadrer toutes ces histoires, c’est un seul et unique scénariste, Emmanuel Marie, qui prend le rôle de meneur, prouvant qu’on peut raconter le foot en s’aventurant au-delà des terrains battus pour mieux trouver l’essence et la profondeur des épisodes narrés. Ici, si les joueurs jouent (et bien, les 27 artistes internationaux conviés, toujours en pointe, jamais en retrait, esthétisant les gestes et sublimant les actions), les caméras s’envolent pour amener notre regard en hors-champ. Il s’agit moins de parler des détails qu’on voit sur les grands écrans (ou qu’on se repassera à l’envi sur You Tube, désormais) qu’un football de lucarne, précis et décloisonné.

© Marie/Sciuto/Di Francia chez Petit à Petit

Avec Emmanuel Marie aux commandes des scénarii, c’est toujours très bien amené dans la concision et la profondeur amenée alors que l’espace est compté (bien moins que 90 minutes), si ce n’est une petite faute de goût dans le traitement de la victoire française de 98, un peu poussive. Pour le reste, les auteurs font le bond et le petit pont pour aller plus loin que les chiffres et la liesse populaire, ne se privant pas de tacler qui de droit (hé non, ce n’est pas un ouvrage officiel où il faut être poli avec tout le monde et faire des courbettes, tant mieux !).

© Marie/Valentina/Di Francia chez Petit à Petit

Quitte à collectionner les grandes émotions de ce sport qui peut bien sûr être critiqué mais reste d’un pouvoir fédérateur hors-norme, cet album est bien plus passionnant et nuancé qu’un album Panini. Moins cher, aussi.

Titre : Histoires incroyables de la Coupe du monde

Recueil – Guide

Scénario  : Emmanuel Marie

Dessin : Yang Weilin, Valentina Pinti, Vincent Dutreuil, Fabio D’Auria, Ziran Xu, Damjan Stanich, Kent Yuen, Kyung Eun Park, Francesca Follini, Francesco Mucciacito, Rafael Ortiz, Paolo Raffaelli, Vincenzo Mercogliano, Liu Jun, Mario Sciuto, Thomas Balard, Cédric Benoist, Derji, Chiara Di Francia, Nico Tamburo, Paolo Antiga, Kan Takahama, Andrea Broccardo, Salvatore Bevacqua, Arjuna Susini, Michael Malatini, Andrea Meloni et Alain Paillou

Couleurs : Catherine Moreau, Chiara Di Francia, Salvatore Bevacqua, Kan Takahama, Liu Jun, Thomas Balard, Derji, Kyung Eun Park, Kent Yuen, Vincent Dutreuil, Yang Weilin

Genre: Chronique, Documentaire, Politique, Sport

Éditeur: Petit à petit

Collection : Docu BD

Nbre de pages: 192

Prix: 19,90€

Date de sortie: le 18/05/2018

Extraits : 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.