Imbattable 2 : Monsieur tout le monde est le plus grand héros de tous les temps, d’une super-simplicité à toute épreuve

Bon d’accord, cela fait longtemps que Pascal Jousselin teste le surprenant pouvoir de sa série sur les lecteurs fidèles de Spirou mais, après un premier album royal, ne peut-on pas quand même se demander s’il passe la deuxième vitesse ? Évidemment ! Et on peut même répondre à cette question de suite, il passe les trois suivantes en un coup. Et si, pour le premier tome, on se demandait à combien d’aspirines Pascal Jousselin en était par jour pour élaborer ses histoires semblant d’une simplicité déconcertante et pourtant forgées dans l’ultra-complexité. On a compris, cette fois, qu’il y allait par paquets entiers dans ce case-tête à nul autre pareil.

À lire aussi | Maître de l’espace et du temps, l’Imbattable de Pascal Jousselin accomplit ses douze travaux… en un seul album

© Jousselin/Croix chez Dupuis

Résumé de l’éditeur : Gare à vous, super-vilains, Imbattable est de retour ! Ce justicier masqué, dévoué aux causes justes et aux tâches domestiques, peut voir ce qui se passe dans les autres cases de la planche et bondir d’une case à l’autre pour combattre le Mal avec ses alliés: Toudi, l’apprenti héros qui manipule la perspective, et Pepe Cochonnet, l’enchanteur de phylactères. Et quand le danger surgit au détour d’une case, c’est toujours Imbattable qu’on appelle, que ce soit au coin de la rue ou pour une aventure de l’autre côté de l’océan, à la rescousse des super-héros américains !

© Jousselin/Croix chez Dupuis

J’aime à dire depuis quelques rencontres (comme celle avec Yves Sente et Steve Cuzor) que la réalité dépasse toujours la fiction. C’est vrai… sauf quand c’est Pascal Jousselin qui s’y attelle. Car avec Imbattable, la réalité, qu’elle soit celle d’Imbattable, Monsieur Tout Le Monde dans une ville comme toutes les autres, ou celle du lecteur qui tourne les pages sans jamais savoir à quoi s’attendre, dépasse toujours les fictions les plus folles.

© Jousselin/Croix chez Dupuis

Jousselin est intenable, un savant fou qui ne se contente pas de prendre les cailloux de sa chaussure pour en faire des ricochets mais choisit les plus beaux des joyaux pour les lancer tels des pavés dans la mare, rebondissant de plus belle.

© Jousselin/Croix chez Dupuis

Dans ce deuxième tome de celui qui est désormais passé au statut de super-héros de proximité, l’auteur on ne peut plus complet (si ce n’est les couleurs toujours assurées par Laurence Croix et à qui Jousselin laisse une place encore plus importantes lors d’un épisode américain) redouble de talent et d’effort pour ne pas se reposer sur ses lauriers. Tordu comme jamais, il nous refait le coup de Yannick et ces soirées-là. En haut, en bas, à gauche, à droite, il convient de regarder dans toutes les directions pour saisir toute la saveur des gags. Et même plus loin, à la page suivante même. L’art qu’est arrivé à mettre au point, sans cafouillage et avec une mécanique d’enfer, Jousselin; c’est du 360° en réalité augmentée.

© Jousselin/Croix chez Dupuis

Entouré de ses fidèles amis, face à ses plus fieffés ennemis (une « course-poursuite » avec Le Plaisantin, son Joker à lui, qui touche au sublime), Imbattable voit aussi plus large dans son univers en expansion et n’ayant rien à envier aux Avengers et consorts qui peuvent bien aller changer de slip super-héroïque. S’offrant le luxe de partir aux Amériques et de se la jouer RRRrrrr!!!, « Y va faire tout noir », Jousselin injecte du sang neuf et quelques nouvelles têtes dont vous nous direz des nouvelles et qui viennent corser un peu plus le jeu des réalités dessinées et néanmoins parallèles qui pourraient entrer en conflit.

© Jousselin/Croix chez Dupuis

Le paroxysme est un peu plus atteint avec l’arrivée d’un extra-terrestre qui va introduire l’idée du grand néant, vous savez ces « blancs » en dessous des planches dont on ne revient jamais ?, dans un combat épique-nique. Plus loin que le fait de mener à bien les missions banales et pourtant démentielles de son héros, Jousselin pose des pièges pour mieux les déjouer, tout en assortissant son univers de nouvelles règles et limites qu’il ne faudra plus franchir. C’est remarquable. Saura-t-il tenir en échec notre frustration ? Ben oui, celle d’en vouloir toujours plus puisque rien ne lui est impossible !

© Jousselin/Croix chez Dupuis

Série : Imbattable

Tome : 2 – Super-héros de proximité

Scénario et dessin  : Pascal Jousselin

Couleurs : Laurence Croix

Genre: OuBaPo, Humour, Aventure, Fantastique, Super-héros

Éditeur: Dupuis

Nbre de pages: 48

Prix: 10,95€

Date de sortie: le 27/04/2018

Extraits : 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.