Mme Mills : n’est pas Mrs Doubtfire qui veut, encore moins la grande blonde avec une perruque de travers

Troisième réalisation de Sophie Marceau (après « La Disparue de Deauville » en 2007 et « Parlez-Moi d’Amour » en 2002) dont on se serait bien passés, Mme Mills : une voisine si parfaite est né d’une envie de la cinéaste de se sentir plus légère, plus libre, et de s’amuser, après des années de vie « un peu éprouvante ». Éprouvant, c’est le mot.

Note : 5/20 (Vu au cinéma Acinapolis Jambes)

Résumé: Hélène est éditrice de romans à l’eau de rose et mène une vie rythmée par le travail. Elle se réfugie dans les livres, persuadée que la vie y est plus belle que dans la réalité. Se complaisant dans une certaine routine, son quotidien va être bouleversé par l’installation d’une nouvelle voisine, Madame Mills. Cette vieille américaine excentrique va prendre rapidement une importance insoupçonnée dans la vie d’Hélène. Mais les apparences sont parfois trompeuses…

Après une chronique dramatique autobiographique, puis un polar, la ravissante Sophie Marceau se lance pour la première fois dans la réalisation (et l’écriture) d’une comédie pour son troisième film,  « Mme Mills: une Voisine Si Parfaite ». Si elle incarne le rôle principal dans la peau d’une éditrice dévouée au travail, Sophie Marceau partage ici l’affiche du film avec l’immense Pierre Richard, auquel elle offre un rôle d’escroc en plein numéro de travestisme, duquel elle en sera la cible…

On ne peut pas dire que ce changement de registre va à merveille à sa réalisatrice, tant son film se cherche, et se perd en chemin, sans jamais atteindre ce qu’on attend de lui. Cette comédie affiche très vite ses faiblesses d’écriture, et nous embarque de manière inutilement complexe dans un récit improbable, dénué de la moindre once d’humour. C’est d’ailleurs bien triste de constater que la présence de Pierre Richard au casting n’arrange rien, lui qui s’exécute dans un numéro de cirque et de travesti infondé (son personnage aurait pu faire sans) et bien trop chargé, pour lequel il féminise sa voix de manière insupportable. Pourtant, même si l’on reconnaît distinctement l’homme qui se cache sous les traits de « Mme Mills », le personnage de Sophie de Marceau, lui, n’y verra que du feu. Or, on peine à y croire, malgré sa grande naïveté.

Si le film réserve quelques situations cocasses en première partie, la seconde s’effondre de manière vertigineuse, en empruntant un chemin bien plus sérieux qui n’y paraît, mais totalement vain, et sans intérêt. En effet, une fois la perruque tombée, on y parle de (faux) secrets de famille, de rachat (grotesque) de société, et plus globalement d’arnaque. Le gros problème du film, c’est que cette histoire est incohérente et souffre d’un manque de motivations scénaristiques justifiant ses différents thèmes abordés. Cette succession de nombreuses situations rocambolesques, sans saveur aucune, ne procure ainsi jamais une quelconque émotion, si ce n’est une grande solitude.

« Mme Mills: une Voisine Si Parfaite » est un grand bazar malheureusement indigeste. Entre nous, cela n’enlève en rien au caractère sympathique de Sophie Marceau. Une sortie de route, ça arrive à tout le monde. Quoi qu’il en soit, on risque de trouver difficilement plus gênant et ennuyant que cette « drôle » de comédie (on se comprend), très anarchique dans ses idées, et sous le niveau zéro de l’échelle de l’humour, et même du divertissement.

Toutes les critiques de Julien pour l’année 2018, ça se passe également par là !

Titre : Mme Mills, une voisine si parfaite

Pays : France

Réalisatrice : Sophie Marceau

Acteurs : Sophie Marceau, Pierre Richard, Nicolas Vaude, Bastien Ughetto, Léna Bréban, Ling Dong Fu, Gaël Zaks, Stéphane Bissot, Daniel Goldenberg…

Genre : Comédie

Durée : 88 min

Date de sortie : le 07/03/2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s