« L’Avenir dure longtemps », une performance d’acteur magistrale des oeuvres d’Angelo Bison !

Sacré meilleur seul en scène au Prix de la critique 2016, L’Avenir dure longtemps revient au Théâtre Poème 2, du 8 au 18 mars. Avec sur les planches le formidable Angelo Bison.

Le Théâtre Poème 2 donne le ton…

« Le 16 novembre 1980, Louis Althusser, célèbre philosophe marxiste, communiste convaincu, professeur à l’École normale supérieure de Paris, étrangle sa femme, Hélène. Louis Althusser est reconnu « non responsable » de son acte, selon l’article 64 qui permet aux criminels atteint de démence de « profiter » de soins psychiatriques, plutôt que de suivre le circuit judiciaire et pénitentiaire habituel. En 1985, Louis Althusser écrit une autobiographie qui sera publiée après sa mort. Son besoin est vital : écrire cet avenir-là, c’est avant tout tenter de redevenir responsable de sa vie. Retrouver une identité. Être à nouveau un sujet devant le tribunal de ses lecteurs. »

© Théâtre Poême 2

Sur scène, c’est Angelo Bison, sous la direction de Michel Bernard, qui se glisse dans la personnalité effrayante et complexe du philosophe Louis Althusser, membre du parti communiste français qui, un jour de novembre 1980, étrangla sa femme, la sociologue Hélène Rythman, lors d’une crise de démence. Avec ce texte autobiographique publié en 1992 à titre posthume, Louis Althusser souhaitait soulever la « pierre tombale du silence » posée sur lui depuis les faits.

© Théâtre Poême 2

Pas à pas, on glisse dans sa folie ponctuée de moments d’hyperconscience par le biais de l’interprétation magistrale d’un Angelo Bison (vu notamment à l’écran dans Ennemi public) que je compte personnellement comme un des meilleurs comédiens belges en activité.

Assis simplement sur un tabouret, dans un décor sobre composé d’une toile blanche dressée au dessus d’un sol recouvert de petits galets blancs, Bison nous captive par son regard halluciné, totalement habité par son personnage. Il EST Louis AlthusserTantôt il nous effraie par la dureté de ses propos, parfait et subtil mélange entre la réalité des faits et les fantasmes d’un homme atteint de démence dont la raison vacille, tantôt il nous touche par la tristesse de l’expression de sa dépression mélancolique.

© Théâtre Poême 2

La voix du comédien, aux accents différents et sans cesse sur le fil équilibriste du changement de ton, est tout aussi fascinante et nous subjugue du début à la fin. C’est une réelle performance que de tenir un public en haleine avec une telle situation dramatique au propos difficile, et totalement dénuée d’action. Face à nous, un homme seul, sa conscience et sa folie. On sort de ce « seul en scène » bouleversé non seulement par les destins terribles d’Althusser et de son épouse et victime, mais aussi par la prouesse du numéro d’acteur magistral porté par Monsieur Angelo Bison

L’Avenir dure longtemps est un grand moment de théâtre immanquable, courez-y, il ne vous reste que peu de temps pour en profiter !

Jean-Pierre Vanderlinden

 

 

L’AVENIR DURE LONGTEMPS

D’aprèsL’Avenir dure longtemps de Louis Althusser

Adaptation & mise en scène : Michel Bernard

Avec : Angelo Bison

Scénographie : Thomas Delord

Création Lumière & Vidéo : Marie Kasemierczak

Musique : El Noko (The Social Sanity)

Une coproduction : Unités / nomade et le théâtre Poème 2

Réservationshttp://www.theatrepoeme.be

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.