Clan of Xymox généreux et en grande forme au Magasin 4

Une  édition de plus des Fantastique Nights avait lieu ce vendredi au Magasin 4. Au programme Clan of Xymox, The Breath of Life et The Arch. Une soirée quasi sold out, à deux pas de la foire du livre qui battait son plein et présentait sa nocturne, d’où quelques embarras de parking sur l’avenue du Port et ses alentours.

C’est The Arch qui ouvre le bal. Le band nous arrive avec un nouveau single sous le bras intitulé « Blood Crystals » qui augure un prochain album annoncé pour décembre 2018 et dont chaque titre sera enregistré au cours de l’année à raison d’un titre par mois ; car chaque morceau est une nouvelle histoire, une nouvelle aventure. Ainsi en a décidé le groupe originaire de Breendonck fondé en 1986 et dont le rock new wave s’avère toujours aussi efficace; emmené de belle manière par leur frontman CUVG qui sait comment chauffer un public. Au terme de son set, le band n’oubliera pas, avec la reprise de « No Tears » de Tuxedomoon, de rendre hommage à Ward De Prins décédé inopinément et qui fut un personnage crucial dans le monde du goth-rock et de la dark wave en Belgique. Dans l’ensemble, donc, The Arch nous a offert une sympathique prestation idéale pour ouvrir la soirée.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’ambiance se calme un peu avec l’arrivée de The Breath of Life le groupe d’Isabelle Dekeyser et Philippe Mauroy. Fondé lui aussi à la moitié des 80’s, le band officie dans un style darkwave porté par la voix éthérée et aérienne de sa chanteuse à la chevelure blonde facilement reconnaissable. Nous avons eu droit, entre autres, à des titres de l’album Under The Falling Stars, et il faut bien reconnaître que l’utilisation originale du violon amène une touche folk évidente et que les ambiances électroniques doublées des guitares et des vocalises lyriques et célestes d’ Isabelle Dekeyser se sont avérées envoûtantes et ont séduit une majorité du public. Pour ma part, je n’ai jamais été très amateur des voix féminines éthérées que ce soit dans le style dark ou metal d’ailleurs, mais il s’agit là bien sûr d’une question de goût et non d’une remise en question du talent du groupe.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ma tasse de thé dans le genre, c’est plutôt Clan of Xymox, pour qui la majorité du public s’était déplacé. Formé en 1981 à Nimègue, le groupe basé actuellement à Leipzig (en Allemagne) et composé aujourd’hui de Ronny Moorings, l’âme du groupe, Mojca Zugna, Mario Usai, Sean Göbel et Daniel Hoffmann vient défendre son dernier né, Days Of Black, sorti il y a moins d’un an. Visiblement très heureux d’être ce soir à Bruxelles devant une salle comble; Ronny multiplie les petites blagues entre les titres et s’adresse au public dans les trois langues: néerlandais, français et anglais. Le set sera impeccable et, durant environ 105 minutes, nous avons pu danser sur des titres comme « A Day », « Loneliness« , « Cry In The Wind », « Louise », « Back Door », « In Love WeTrust », « Hail Mary », « This World »  ou « Stranger » pour n’en citer que quelques uns. Au terme d’un long rappel le groupe se fendra d’une version inattendue et revisitée du « Venus » de Shocking Blue, clin d’oeil à ses origines hollandaise. Le public est ravi et pourra ensuite, pendant de longs moments, retrouver les membres du groupe au stand merchandising dans la bonne humeur générale.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voilà donc une édition des  Fantastic Nights qui a fait le plein et qui s’inscrit déjà comme un des évènements dark wave les plus réussis de ce début d’année. Bravo !

Jean-Pierre Vanderlinden

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.