#TuSaisQuilFaitFroidQuand tu reviens du Young Guts, festival namurois qui bat le rock tant qu’il est chaud… voire bouillant

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Nous sommes samedi 24 février; après Les Négresses Vertes au Zik-Zak la veille (ça arrive, ici-même), changement de décor pour un Festival de 4 concerts au Belvedere à Namur. Il s’agit de la 5e édition du Young Guts Festival 2018.

Le 1er groupe à passer est « Woodberry » issu de la Rock’s Cool, École de Musique située dans la région Namuroise. Il s’agit d’un groupe pop-rock belge qui présente des cover de divers artistes pop connus comme Pink Floyd, Lenny Kravitz, Muse, Gun’s Roses …

Lara, jeune chanteuse mène son band avec enthousiasme et prend bien possession de la scène.

Setlist : Another Brick in the wall * Locked out of heaven * I want to break free * Message in a bottle * I love rock and roll * Un autre monde * Highway to hell * Sweet child o’mine * Sunday bloody sunday

Pour en savoir plus, c’est par ici : https://www.facebook.com/Woodberry-fb-179872585836101/

Le 2e groupe à fouler la scène est « Kill Grace », un groupe namurois qui fait du stoner rock pêchu comme je l’aime avec également des sonorités plus « roots » comme on en croise dans la musique afro-américaine. Il puise ses influences dans des groupes comme Wolfmother, Kings of Leon, Editors, Royal Blood, Queens of The Stone Age, Flamin’ Groovies, The Rolling Stones ou encore Black Sabbath.

Leur album, composé de 7 titres, est co-produit par Nicolas Scamardi (Von Durden, Jane Doe & The Black Bourgeoises) que nous retrouverons plus tard en soirée.

Le chanteur est assez charismatique et défend vraiment bien son territoire.

Vous voulez en savoir plus : https://www.facebook.com/killgrace/

À partir d’ici, je suis en terrain connu puisque le tour est venu pour « Jane Doe & The Black Bourgeoises ». Le temps de faire la balance et les voilà prêts.

Pour rappel, ce band louviérois est né en 2012 et pratique un rock énergique tinté de riffs lourds, qui claquent. Déjà 3 albums à leur acquis et ce soir c’est justement leur 3ème et nouvel album « Pretty Terror » produit par Charles de Schutter qu’ils viennent, entre autres, présenter. Des sonorités très power rock, ça bouge sur scène dans tous les sens. Comme d’habitude le trio des choristes apporte un petit quelque chose qui fait que, sans elles, ce ne serait pas pareil. Pas de doute, ce groupe trace bien sa route.

Je remarque d’emblée que le néon fixé sur le pied du micro de Julie, la chanteuse, n’est plus rouge mais rose. Le groupe est accueilli par le public avec beaucoup d’enthousiasme tout au long des onze chansons qui constituent leur set qu’ils débutent par « Close My Eyes » et terminent par « Chubby Love ». Ce 3e album semble bien prometteur.

Setlist : Close My Eyes * Vampirized * The Clash * Roaming in the City * Popaganda * Soa * Pretty Terror * Filed of Pain * Badass Girl * R’N’R Band * Chubby Love

Pour les distraits, séance de rattrapage à De Kelk à Brugges le 3 mars prochain et pour en savoir plus: https://blackbourgeoises.bandcamp.com/ et https://www.facebook.com/JaneDoeAndTheBlackBourgeoises/

Dernier groupe et pas des moindres ce soir. Il s’agit de « La Muerte ». Cela doit bien faire la 5e ou 6e fois que je les vois et les photographie depuis qu’ils se sont reformés en 2015. Est-il encore besoin de présenter ce groupe belge métal alternatif né en 1983, séparé en 1994 et constitué de Didier Moens, Marc Du Marais, Michel Kirby, Tino de Martino et Christian Z ? La salle est archi pleine. Certains fans arborent fièrement un t-shirt de La Muerte enfilé pour l’occasion.

À lire aussi | La Muerte, faites la mort pas la guerre!

À lire aussi | La Muerte: « L’impression que deux gars m’ont cassé la gueule après chaque concert »

On y est. Le ton est donné avec « l lost My Hand » que j’ai bien failli perdre d’ailleurs un peu plus tard au milieu d’un pogo endiablé qui m’a obligée à quitter le devant de la scène sous peine de sérieusement abîmer mon matériel photo.

Argh, je râle car j’adore prendre ce band en photo et vu la configuration du lieu et le public déchaîné, impossible de le faire à un autre endroit ; je me cale donc comme je peux sur les côtés. Cela ne m’empêche pas de profiter du concert. D’ailleurs je me régale au moment du 5e titre « Shoot In Your Back » qui reste «my favorite » !

J’ai toujours autant de plaisir à les voir et suis impatiente de découvrir leur nouvel album en préparation pour l’instant.

Tout comme Jane Doe, nous aurons droit à 11 morceaux que voici : I Lost My Hand * Wack This Guy * Black God White Devel * Couteau Dans l’Eau * Shoot In Your Back * Destructeur * I Would Die Faster * I Was A Wreck * Get Wripped * She Did It For Lust * Lucifer Sam

La soirée se termine assez tard et je me mets en route vers Bruxelles. À présent, place aux images.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.