PHOTOS| Un grand tremplin pour soulever bien haut un beau panorama de groupes belges dans tous les genres

Depuis 2008, la Province du Brabant Wallon organise Grand Tremplin, un festival le temps d’une soirée pour offrir à des talents une chance de professionnaliser leur démarche musicale. Après sélection, les groupes bénéficient d’un coaching personnalisé avec au programme: des formations théoriques (contrat, métiers de la musique, statut, etc.) et aussi une résidence de quatre jours durant laquelle toutes les techniques de la scène sont parcourus et ce en présence de nombreux professionnels. Fin janvier, ils montent sur scène face un public de pros, et de curieux, amateurs de découvertes, et bénéficient d’un captation video live professionnelle. Un beau cadeau promo.

Le groupe invité qui apporte son crédit à l’événement cette année, c’est Faon Faon.  Fanny et Olympia signent les mots sur des sonorités pop-electro dans un univers qu’elles ont créé de toute pièce et qu’elles partagent avec nous avec une aisance relationnelle. De la très belle pop féminine, ne manquez pas de les suivre tout au long des nombreux festivals, c’est bonbon .

Les lauréats se sont succédé sur les deux scènes mises à leur disposition dans la superbe Ferme du Biéreau , que l’on ne présente plus: une salle incontournable tant ses qualités sonores sont reconnues.

C’est Mango Moon qui a ouvert les festivités avec une pop-funk laissant largement les possibilités aux musiciens de partir dans des improvisations solides à souhait. Envoûtant.

Villa Hobo envoyé par Mach6 (l’opération Tremplin made in France), investit le Studio pour un concert plus intimiste aux sonorités tantôt funk, tantôt celtique. Élise et Rémi transforment de nombreux morceaux contemporains (Muse, System of a Down) en flamenco rock. Une technique, une sonorité unique et que le public n’a pas manqué d’apprécier.

Retour dans la grande salle avec Thomas Frank Hooper et son rock blues à la fois mélancolique et sombre, vif et ravageur. Les fans étaient présents et n’ont pas ménagé leur enthousiasme tout au long du set. Un groupe de cinq musiciens occupe guitare, basse, batteur, clavier et trompette. Un coup de coeur, sans aucun doute: la guitare sur les genoux dans un solide blues cela ne laisse personne indifférent.

Next Band dans le studio: BOB DOUG avec son son blues rock très américain. Il nous donne l’espace d’un instant l’impression d’avoir traversé l’océan et de danser, dans un bar, une bière (ou un bourbon) à la main. Bref, on était bien aux States. À suivre.

La dernière prestation de la soirée est laissée aux mains de From Kissing, un groupe aux accents électro, indie-pop. Un son qui rappelle le groupe Guss Guss ou New Order, de mon avis. Le chanteur charismatique, Chris Willems, booste le groupe et le public dès les premières notes, les basses sont solides et les mélodies sont superbes. L’énergie qui en sort est surprenante, on sort de là remonté à bloc. Ne ratez pas la sortie de leur premier album « Lumières Noires »  qui sera présenté à Mons dans l’ auditorium de nos confrères de la RTBF, Auditorium Abel Dubois, le vendredi 2 mars à 19h30.

Rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles découvertes. La scène belge est riche de talents, les possibilités de les voir se produire sont nombreuses: les festivals il y en a partout et pour tous .

Toutes photos de l’événement sont ici signée Axel Tihon @ Phta Photo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.