Embarquez dans la Croisière Coconuts pour une heure quarante de rires, de chansons décalées et de situations improbables

Si on épluche la programmation théâtrale de cette fin d’année, on tombe irrémédiablement sur Croisière Coconuts, la première pièce de théâtre écrite par la comédienne et humoriste Laurence Bibot, plus habituée jusqu’ici aux spectacles seule en scène. Une pièce délirante, rocambolesque et divertissante qui met en scène des personnages hauts en couleur programmée au Théâtre de la Toison d’Or du 30 novembre au 7 janvier 2018.

Dans une mise en scène de Nathalie Uffner, complice de longue date de Laurence Bibot, Croisière Coconuts est interprétée par six comédiens qui incarnent tour à tour les croisiéristes et les artistes ainsi que le personnel navigant censés leur faire passer un voyage de rêve. Chaque comédien incarne deux personnages, le tour de force étant de sauter de l’un à l’autre rapidement.

© TTO

C’est le premier jour de la croisière. Sur le pont, les protagonistes se rencontrent et font connaissance sur un ton annonciateur de ce que sera la pièce : une grande farce loufoque !

Sur ce paquebot de plaisance, on croise un jeune couple instable et déjanté aux antécédents troubles venu proposer un numéro de danse latino, une des premières femme capitaine de croisière qui a du mal à faire face à la situation, une mère délurée et sa fille faussement prude qui proposent un numéro de chanteuses, un couple d’un certain âge et leur Tanguy toujours forcé de les accompagner en vacances contre son gré, un animateur survolté adeptes de plaisanteries douteuses, une journaliste curieuse et encombrante, un magicien farfelu dont c’est la trente-troisième croisière et un personnel de bord indonésien dont un des membres Punjab est dépressif

© TTO

Bref, c’est une sacrée équipe burlesque et prometteuse qui s’anime sous nos yeux et on s’attend donc à une explosion imminente. En réalité, la pièce a du mal à démarrer et à se mettre en place. Durant la première demi-heure, on assiste à une succession de sketches dont les effets inégaux cassent  le rythme d’un spectacle qu’on espérait plus fou. Mais, rassurez-vous les choses vont vite s’améliorer et la comédie trouve ensuite son rythme de croisière (sic !) et vous amène tambour battant jusqu’au bouquet final.

© TTO

Émaillée de moments musicaux décalés, de gags réussis et de tours de magie amusants, Croisière Coconuts se déguste comme une glace à la fraise par un jour d’été et se ressent comme un plaisir léger sans prétention dont le but ultime est de vous faire sourire et de vous divertir sans aucune prise de tête. Avec son flot de situations improbables à l’humour décalé magnifié par le jeu d’acteurs convaincants (mention spéciale à Aurélio Mergola en animateur presqu’épileptique et à Julie Deroisin dont le personnage se révèle au fil de la pièce) Croisière Coconuts constitue un bon ticket familial pour se dérider en cette fin d’année froide et morose.

Jean-Pierre Vanderlinden

© TTO

Croisière Coconuts 

De Laurence Bibot

Mise en scène Nathalie Uffner

Avec Julie Duroisin, Emmanuel Dell’Erba, Aurelio Mergola, June Owens, Marie-Hélène Remacle et Abel Tesch

Scénographie Thibaut De Coster et Charly Kleinermann

Assistanat Mise en scène Erwan Marjo

Création lumières Alain Collet

Décor sonore Laurent Beumier

Coaching magie Jack Cooper

Chorégraphe Kylian Campbell

Production Mazal asbl/Théâtre de la Toison d’Or avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement Fédéral Belge

Réservations : http://www.ttotheatre.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s