Pour son ultime tournée, Michel Sardou a offert a son public une très belle dernière danse. Bravo l’artiste !

Michel Sardou a décidé de tirer définitivement un trait sur sa carrière de chanteur, et poursuit une ultime tournée intitulée La Dernière Danse durant laquelle il dit au revoir à son public et le remercie pour ses plus de 50 années de fidélité. Mardi soir, il chantait à Forest National devant une salle comble pour le premier de ses quatre concerts bruxellois (trois en octobre et un retour en février 2018) et il faut bien avouer qu’on ne s’est pas ennuyé une seconde en compagnie du plus grognon des chanteurs français.

Sardou © Jean-Pierre Vanderlinden

Sardou est un vrai chanteur populaire, de ceux dont on n’a pas besoin d’avoir acheté un disque pour connaître par cœur quasi tous ses tubes. Qui n’a jamais fredonné quelques mesures de « La Maladie d’Amour », « Je Vole », « Les Ricains », « Afrique Adieu », « Je Vais t’Aimer », « En Chantant », « Le France »  ou l’incontournable « Les Lacs du Connemara » ? Impossible de citer tous ses succès tant il y en a.

Sardou © Jean-Pierre Vanderlinden

Sardou c’est aussi une gueule, un caractère bien trempé et un homme qui ne pratique jamais la langue de bois au risque de choquer certains et de s’en rallier d’autres. Honnête et franc, ne pensant jamais à mal sans toutefois éviter quelques maladresses dans ses propos, Michel a hérité de ses parents, Jackie et Fernand, cette franchise à toute épreuve que peu d’artistes tutoient encore aujourd’hui. De 1976 à 78, après la sortie de  » Je Suis Pour « qui créa la polémique, ses concerts faisaient l’objet de menaces d’attentat à la bombe. C’est à cette période que je l’ai vu pour la première fois sur la scène de Forest National. L’époque où l’homme était entouré d’un band qui « sonnait » et nous gratifiait de versions pop rock incendiaires de titres comme « Les Villes de Solitude » ou « Le Prix d’un Homme ».

Sardou © Jean-Pierre Vanderlinden

Aujourd’hui, pour cette ultime tournée, Michel a réintégré des cuivres dans son groupe et sorti l’écran géant dans un très beau décor agrémenté d’éclairage somptueux . Entouré de son pote Pierre Billon, d’un orchestre de cordes féminin, de musiciens excellents et de quatre choristes, l’homme a mis les petits plats dans les grands, s’appuyant sur une setlist qui balaie (avec beaucoup d’oublis, mais comment faire autrement) cinquante ans d’une carrière bien remplie. Exit les chansons sulfureuses qui ont fâché (et c’est bien dommage) hormis « Les Ricains », « Le Bac G » et le superbe « Vladimir Ilitch ».

Sardou © Jean-Pierre Vanderlinden

On est ému pendant « Les Vieux Mariés », « Je Vais T’aimer » et « Le France », on jubile pendant cette version très cuivrées des « Ricains » avant de frémir avec « L’An Mil » et d’être une fois de plus séduit par les envolées de « Musulmanes » et la bonne humeur engendrée par « Les Lacs du Connemara » qui clôture  dans une belle ambiance un show de 120 minutes d’un professionnalisme éclatant.

Sardou © Jean-Pierre Vanderlinden

Michel, toujours en voix à septante balais, n’a pas déçu son public qui après avoir chanté deux heures durant s’en repart heureux d’avoir pu profiter une dernière fois de la voix grave et puissante d’un monstre sacré de la chanson populaire française. Un très beau salut final avant un retour sur les planches sans chansons, là ou le bâton brigadier frappe trois coups… Bravo l’artiste !

Texte et photos :  Jean-Pierre Vanderlinden

Setlist :

* Salut
* La Java de Broadway
* Vladimir Ilitch
* Les Vieux Mariés
* Je vais t’aimer
* San Lorenzo
* L’aigle noir 
(Barbara cover)
* Je ne suis pas mort, je dors
* Le Bac G
* Le France
* Medley (En chantant / Les bals populaires / Le rire du sergent)
* La maladie d’amour
* L’An mil
* Une fille aux yeux clairs
* Les Ricains
* Être une femme
* Le figurant
* Le Successeur
* Io Domenico
* Je vole
* Comme d’habitude/Maman
* Afrique adieu
* Musulmanes
* La dernière danse
* Les Lacs du Connemara

Le concert en images…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s