Les soeurs Fox : esprits vraiment frappeurs ou plutôt farceurs ?

Y’en a qui font tourner les têtes, d’autres les tables (et d’autres encore les serviettes, mais c’est une autre histoire). Margaret et Kate Fox ont réussi à faire l’un et puis l’autre. C’est au coeur de la campagne californienne, où se forgent les caractères dans le labeur, que les deux soeurs vont émerger de l’anonymat grâce à leur faculté à parler aux morts et à délivrer leurs messages aux vivants. Vrai phénomène paranormal ou arnaque de deux esprits frappeurs et farceurs ? Charlet et Charlot nous emmènent dans les traces de ces deux héroïnes malgré elles.

© Grégory Charlet

Résumé de l’éditeur : Une nuit de 1848, dans une petite ferme réputée hantée de Hydesville, Margaret et Kate, les filles du pasteur Fox, établissent un contact avec un supposé « esprit ». Vite colportés, les «évènements de Hydesville » donnent naissance à un véritable phénomène de société. L’engouement pour le surnaturel atteint son comble aux États-Unis : d’innombrables médiums, trois millions d’adeptes, parmi lesquels Victor Hugo, James Fennimore, Cooper et Arthur Conan Doyle, ainsi que de nombreux savants et intellectuels. Le spiritisme moderne est né.

© Charlot/Charlet chez Grand Angle

Et justement, ce spiritisme moderne, sur quoi peut-il bien reposer? C’est grâce à un jeune journaliste sans peur et sans reproche, correspondant pour le Rochester News, que les deux auteurs nous infiltrent dans ce petit village d’Hydesville dont la face va être changée par les phénomènes dits paranormaux qui vont s’y produire. Et faire la lumière sur ceux-ci, cela ne va pas être évident tant l’équilibre amour-haine qui tourne autour des deux gamines pionnières du spiritisme peut basculer d’un côté à l’autre en une fraction de seconde. Tel est le prix à payer quand on joue avec l’intangible.

© Charlot/Charlet chez Grand Angle

Dans ce premier tome, tout se joue en grande partie autour des ossements d’un certain Bell (que les deux fillettes auront vite fait d’appeler « pieds crochus »), ex-propriétaire de la maison des Fox, retrouvés dans la cave de celle-ci. Sont-ils authentiques ou factices ? Toujours est-il que les Maggie et Kate leur donnent un supplément de vie et de parole, à force d’attiser les coups venus d’on ne sait où. Et la curiosité et l’envie de se réconcilier avec ses morts de prendre le dessus… dans un premier temps.

© Charlot/Charlet chez Grand Angle

Soignant l’ambiance datée de ce petit village qui n’avait rien demandé et se retrouve sous le feu des projecteurs, Philippe Charlot et Grégory Charlet signent une première partie aussi étrange que ses deux héroïnes, semblant s’engourdir dans le soupçon de plus en plus affirmé d’un canular de grande ampleur avant de relancer la machine et le suspense. Jusque-là, les relations entre les différents personnages bien incarnés (d’un prêtre qui voit d’un mauvais oeil le retour des morts dans sa petite paroisse à un rédacteur en chef rondouillard et prêt à tout pour vendre ses journaux même au détriment d’un scoop qui se révélerait être un bad buzz) tiennent le rythme dans ce décor de western où brillent les mines austères. Un bon travail de reconstitution pour deux auteurs qui frappent (eux aussi)  un grand coup avec une dernière planche machiavélique et terrible

© Charlot/Charlet chez Grand Angle

Titre : Les soeurs Fox

Tome : 1/2 – Esprits êtes-vous là ?

Scénario : Philippe Charlot

Dessin et couleurs : Grégory Charlet

Genre : Drame, Fantastique

Éditeur : Grand Angle

Nbre de pages : 48

Prix : 13,90€

Date de sortie : le 31/05/2017

Extraits :

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s