Avec ses chansons mythiques et une voix rauque remplie d’émotion, le légendaire Kris Kristofferson a ému De Roma

Entre 1985 et 1995 un supergroupe faisait courir les foules : The Highwaymen ! Composé de quatre légendes – Johnny Cash, Waylon Jennings, Willie Nelson et Kris Kristofferson – le groupe a enregistré trois albums avant que chacun ne continue sa carrière en solo. Cash et Jennings ne sont hélas plus parmi nous, seuls restent Willie Nelson et l’autre légende vivante: Kris Kristofferson. Âgé de 81 ans (il les a eus le lendemain de son concert au Roma), Kris continue inlassablement à arpenter les routes en solo armé de sa seule guitare acoustique, de son harmonica et d’un répertoire mythique.

Kris Kristofferson © Jean-Pierre Vanderlinden

Devant un Roma qui affichait complet, le natif de Browsnvile, auteur compositeur et interprète, a enchaîné une multitude de titres légendaires, et nous a emmenés au coeur d’un voyage country folk de quatre vingt cinq minutes émotionnellement bouleversant.

Kris Kristofferson © Jean-Pierre Vanderlinden

De  » Me and Bobby McGee »  à  » Help Me Make It Through The Night » , en passant par  » Here Comes That Rainbow Again » ,  » Living Her Was Easier » , I » ’d Rather Be Sorry » ,  » The Pilgrim- Chapter33 , l’hilarant  » Jesus Was a Capricorn »  et le magnifique  » Sunday Mornin’ Comin’ Down »,  Kris a partagé généreusement ses magnifique chansons avec un public connaisseur et respectueux qui connaissait les paroles par coeur et frémissait à la moindre émotion. Souvent un sourire apparaissait sur son visage, et il ne manqua pas de souligner l’accueil incroyable que lui a réservé ce soir le public belge.

Kris Kristofferson © Jean-Pierre Vanderlinden

Et lorsqu’il entame les premiers accords du magnifique  » For The Good Times »,  une clameur plus intense encore s’échappe de la foule, et je me surprend à écraser une larme. Déjà à l’Ancienne Belgique en mars 2007 il m’avait ému aux larmes, et ce qui est formidable avec un tel artiste c’est qu’à chaque prestation la magie opère à nouveau. L’homme est aussi un acteur renommé, (rappellez-vous de « Heaven’s Gate », « Pat Garret & Billy The Kid », « A Star is Born », la saga « Blade » etc…) et ça se sent dans l’interprétation qu’il met dans ses chansons. Il les chante avec son coeur comme si sa vie en dépendait.

Bref, ce concert anversois fut magique, un véritable moment de grâce durant lequel le temps s’est arrêté. Il suffisait d’observer les sourires sur les visages à la sortie du concert pour se rendre compte de l’impact émotionnel que ce légendaire songwriter avait laissé dans les coeurs des spectateurs.

Kris Kristofferson©Jean-Pierre Vanderlinden

Et lorsqu’en rappel il termina le show avec « Please Don’t Tell Me How The Story Ends » Kris nous a laissé entendre que c’était peut être la dernière fois qu’il partait en tournée. Vrai ? Dieu seul le sait…

« This could be our last goodnight together/ We may never pass this way again/ Just let me enjoy ‘till its over/ Or forever/ Please don’t tell me how the story ends ».

Alors même si ses doigts tremblent parfois et que sa voix grave accuse quelque peu le poids des ans, l’artiste porte sa vie à bout de lèvres et son talent reste tellement immense que chaque mot nous touche en plein coeur pour notre plus grand bonheur.

Un concert tout simplement magnifique !

Texte et photos : Jean-Pierre Vanderlinden aka JPROCK THR DARK FEATHER.

Setlist – De Roma – 21.06.2017: ( sous réserves)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s