Jazz, l’éclat de lucidité vital du jeune Marcel Pagnol remis sur les planches… de BD

On vous en a déjà  parlé, depuis quelque temps, la collection Grand Angle a commencé un chantier totalement fou, à savoir : adapter l’intégralité de l’oeuvre de Marcel Pagnol en bande dessinée. Les plus connues comme les méconnues. À l’instar de Jazz, pièce de théâtre touchant au domaine fantastique et qui fut, en 1926, le premier succès du natif d’Aubagne. Ou comment un professeur qui a voué sa vie à la recherche d’un texte inédit de Platon va être bien obligé de changer son fusil d’épaule et d’aller à la rencontre de l’esprit de sa vie (et pas seulement des Noëls) passée.

© Scotto/Stoffel/A.Dan chez Grand Angle

Résumé de l’éditeur : À 56 ans, Blaise vient de terminer l’étude approfondie d’un texte inédit qu’il attribue à Platon. Cette thèse lui permettra d’accéder à une chaire à la Sorbonne. Mais la révélation par un spécialiste américain des erreurs d’hypothèses qu’il a commises ruine ses espérances. Alors qu’il a consacré plus de trente ans à ce travail. Blaise réalise qu’il a oublié de vivre sa vie. Une vie qui s’avère désormais sans aucun but.

© Scotto/Stoffel/A.Dan chez Grand Angle

« (…) Jouissez de la vie, sans perdre une seconde ! Celui qui vous le dit a raté la sienne ! » Un air de Reggiani et de son Temps qui reste, un peu d’ultramoderne solitude (même si c’est en 1926, même s’il s’agit de langues anciennes) et une once de Dickens au pays des cigales, Jazz, c’est un peu tout ça et bien plus encore. C’est l’inéluctable quête d’un homme qui se rend compte trop tard qu’il a raté sa vie trop tôt. Que toutes les réjouissances qui ont comblé sa vie et son vide, il se les créait. Sa dernière quête, cette recherche du Phaéton de Platon, pouvait lui amener la gloire et la reconnaissance éternelle, mais voilà déjà que, si proche du but, on se rend compte que tous les efforts de Blaise ne tenaient pas de bout.

© Scotto/Stoffel/A.Dan chez Grand Angle

De héros en risée, Blaise fait finalement ce qu’il sait faire le mieux : se cloîtrer chez lui, plus pour travailler mais pour se morfondre. Mais c’est sans compter l’esprit du jeune et fringant homme qu’il était autrefois, celui qui goûtait à la vie et croyait en l’amour. Mais, peut-être n’est-il pas trop tard? Alors, comme dans un ultime baroud qui est moins d’honneur que de vie, le quinquagénaire retrouve ses ailes d’antan. Et envoie valdinguer la bienséance si chère à ses contemporains. « Un scandale ? Parce que dans la maison des morts, l’un d’entre eux s’est levé et s’est mis à vivre… »

© Scotto/Stoffel/A.Dan

Si vous deviez citer dix oeuvres de Marcel Pagnol,  sans doute que Jazz n’en ferait pas partie, parce que méconnue, comme nous le disions. C’est d’autant plus plaisant de découvrir en compagnie de Serge Scotto et Éric Stoffel, au scénario, et d’A.Dan (le trio qui avait signé Merlusse, il y a quelques mois) cet éclat de lucidité d’un Pagnol encore très jeune. Mais comment adapter une pièce de théâtre sur les planches de la BD ? Ça s’est déjà vu, ça se verra encore, et il n’y a sans doute pas de recette miracle. Ici, Scotto et Stoffel gardent tout le sel, le charme et le rythme de la pièce et de ses jeux de ping-pong entre les personnages principaux, tandis qu’A.Dan parvient impeccablement à dépayser et à varier les décors souvent difficilement interchangeables d’une pièce de théâtre. Si bien que sur les 58 planches de cet album, la leçon de vie est sublimée et fait encore bien plus écho, nonante ans plus tard.

© Scotto/Stoffel/A.Dan

PS : prochain album, Le Schpountz avec, celle fois, Efix au dessin !

Titre : Jazz

Récit Complet

D’après la pièce de théâtre de Marcel Pagnol

Scénario : Serge Scotto et Éric Stoffel

Dessin et couleurs : A. Dan

Genre : Pièce de théâtre, drame

Éditeur : Bamboo

Collection : Grand Angle

Nbre de pages : 68 (+ dossier de 3 pages)

Prix : 16,90€

Date de sortie : le 29/03/2017

Extraits :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s