S.K. Tremayne laissera en vous « le doute » s’immiscer

 

Imaginez que vous soyez les heureux parents de magnifiques jumelles. De vraies jumelles, de celles qu’on ne peut distinguer qu’en les habillant de couleurs différentes. Imaginez que l’une d’entre elle meure lors d’un stupide accident. Imaginez que votre gamine qui vient de perdre tragiquement son double vous dise un jour de ne plus l’appeler Kirstie car ce prénom était celui de sa soeur décédée. C’est ce à quoi sont confrontés Sarah et son époux Angus. Les parents des gamines se seraient-ils trompés?  Ils savent bien que les fillettes s’amusaient régulièrement à leur faire des blagues en changeant d’identité. Mais laquelle de leurs filles est morte?

L’esprit torturé par une tonne de questions le couple décide d’aller habiter sur une minuscule île dont Angus a hérité. Mais est-ce réellement une bonne idée d’aller vivre sur un lopin de terre, un coin magnifique certes mais isolé de tout, lorsqu’on a un enfant qui semble souffrir de graves problèmes d’identité ?

 

S.K. Tremayne

Nous n’y sommes pas encore mais on est prêt à parier que ce roman de S.K Tremayne aura un énorme succès sur les plages cet été. Ceux qui ont eu la chance de lire l’année dernière la version grand format de ce bouquin (aux Presses de la Cité) savent déjà qu’on tient là un nouveau maître du thriller psychologique.

Son roman dans lequel on apprend pas mal de choses sur les vrais jumeaux (Les chiens peuvent, parait-il, les différencier) nous tient en haleine pendant plus de 300 pages et on a qu’une envie, sauter sur le nouveau roman de l’auteur anglais, qui a apparemment laissé tomber ses thèmes de prédilection (Religion, archéologie) pour les thrillers plus réalistes.

Ne doutez pas, foncez l’acheter.

 

Titre  : Le doute

Auteur : S.K. Tremayne

Editeur : Pocket

Nbr de pages : 384

Date de sortie : 9 mars 2017

Prix : 7,40 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.