Polémique | Accident de Jenifer et photos convoitées : les pratiques et menaces scandaleuses d’un « paparazzi » auprès d’un fan « pour faire la promo de la chanteuse »

Le dimanche 5 mars dernier, la chanteuse Jenifer réunissait ses fans au Cirque Royal dans la ferveur d’un Paradis plus si secret puisque destiné à être partagé. Un show très apprécié dont les médias n’ont pourtant pas eu le temps de faire écho : quelques heures plus tard, le car de la chanteuse et ex-Star Académicienne était pris dans un violent accident. Mortel par-dessus tout. Une aubaine pour les médias crasseux prêts à faire leur beurre sans considération aucune pour les victimes. L' »affaire » a fait jaser toute la semaine et est devenu un cas d’école. Un fan belge sort aujourd’hui du silence : un journaliste ou photographe malhonnête s’est servi de sa passion et lui a menti pour bénéficier de ses photos. Non pour une chronique du concert, comme prévu, mais pour un article putassier dans le magazine… Public.

« Au soleil, m’exposer un peu plus au soleil« . C’est fou comme les paroles de Jenifer collent plutôt bien à cette course médiatique qui, ces derniers jours, a carrément loupé son tournant. Et ne cesse de se perdre en tonneaux. Nous ne reviendrons pas sur le traitement donné à ce drame de la route, parmi d’autres tout aussi malheureux, qui a fait plus que jamais les unes parce qu’une star y était impliquée (et tant pis pour les victimes); mais nous vous conseillons cette lecture très pertinente trouvée sur Linkedin: L’accident de Jenifer… La mort annoncée de Youcef Touati… La Une des magazines ou une grande leçon de journalisme.

On pensait le chapitre clos et chassé par d’autres actualités plus néfastes les unes que les autres. C’était bien mal connaître les systèmes pernicieux, sans-gêne et prêts à tout d’une presse à scandale labellisée « people » (et comme, à l’heure du web, beaucoup de journaux se croient obligés d’en faire…). Ainsi, Jean Grenson en a fait les frais.

© Jean Grenson

Jean, c’est un fan pur et dur. Un vrai, comme les artistes sont fiers d’en compter pour les soutenir. « Jenifer, je l’admire énormément autant pour son talent que son humanité, elle est généreuse et défend beaucoup de causes et associations, notamment Le Refuge dont elle est la marraine. Je suis fan d’elle depuis l’époque de la Star Ac, je m’en rappelle très peu vu que je n’avais à l’époque que deux ans mais je me suis rattrapé par la suite. J’ai grandi avec elle à travers ses chansons. » Le concert bruxellois de dimanche ? Royal comme le Cirque dans lequel il prenait place. « C’était un concert au top, le meilleur de Jenifer que j’ai vu. Après 4 ans de pause, elle est revenue comme une bombe. J’ai ressenti beaucoup d’émotions de la retrouver, de voir le plaisir qu’elle avait à être sur la scène. Un plaisir partagé. La soirée s’est terminée de la plus belle des manières avec un selfie et une dédicace express de Jen’ à la sortie de son Paradis Secret Tour. Un selfie et quelques autres photos de la foule en délire devant laquelle Jenifer est passée pour rejoindre son véhicule de tournée.« 

© Jean Grenson

Des photos un peu floues, à la va-vite, sans importance si ce n’est une valeur personnelle incommensurable. Des photos convoitées dans les hautes-sphères rédactionnelles, quelques heures plus tard, dès l’annonce de l’accident dont avait été victime la chanteuse et laissant une famille endeuillée et un joueur de foot dans un état grave. De quoi choquer Jean : « Dire que trois heures avant, on était en sa présence et on passait un agréable moment. Comment une aussi belle soirée peut se terminer ainsi?« 

Mais Jean n’était pas au bout de ses (mauvaises) surprises et ses photos, on l’a dit, ont vite fait l’objet de tractations. « Lundi dans la journée, j’ai été contacté par un certain Samy. Celui-ci avait vu ma photo avec l’artiste publiée sur Instagram et voulait savoir si je n’avais pas une photo de Jenifer en civile, lors de sa sortie après le concert. Il m’affirmait vouloir utiliser cette photo pour le magazine Ciné Télé Revue « pour parler en bien de Jenifer et juste dire qu’elle va bien ». Connaissant ce magazine qui est soft dans l’ensemble de ces articles, j’ai accepté en échange de places de concert pour aller soutenir Jenifer, le 23 Mars, au Belzik Festival« .

L’histoire ne s’arrête pas là, l’envoi de ses photos en format numérique ne suffisait pas. « Lundi soir, vers 23h le soi-disant tonton de Samy est venu récupérer cette photo. » Se payant le luxe du déplacement, l’homme voulait certainement effacer toutes les photos pour que Jean n’en revendique pas la paternité et soit berné. « Apparemment, dans son forfait, il a dû faire une fausse manipulation car j’ai toujours cette photo.« 

L’histoire ne s’arrête pas là. « Le lendemain, l’homme qui s’était présenté chez moi m’annonçait que le Ciné Télé Revue n’en voulait pas et qu’il attendait une réponse d’autres magazines. Magazines dont je ne sais toujours pas le nom. C’est à ce moment-là que j’ai su que j’avais, en fait, affaire à un… paparazzi. » Un paparazzi aux pratiques douteuses et abusant clairement de la confiance de Jean. « Je m’en suis douté quand il m’a dit qu’il avait contacté d’autres magazines suite au refus du Ciné Télé revue qu’il n’a en réalité… jamais contacté, j’en ai eu la confirmation par la suite. Puis, il s’est vendu, il a dit que seulement Public avait reçu et eu l’opportunité d’avoir les photos. Puis Samy le présentait comme son tonton, son parrain, enfin comme un journaliste, sa version était incohérente. Et, au final, je me suis retrouvé avec son tonton/parrain devant chez moi qui commençait à me dire qu’il allait l’envoyer à Ciné Télé Revue alors qu’à la base Samy m’avait dit que ce tonton rendait juste service et n’avait rien à voir là-dedans. » Une semaine plus tard, Jean apprendra, dans un mail tentant de raccommoder les morceaux, que ce tonton flingueur (ou plutôt shooteur) était en fait bien actif dans son agence de photos. Encore un autre mensonge de « Samy » qui lui avait fait croire le contraire.

Ces photos, outre leur valeur sentimentale, Jean ne voulait certainement pas qu’elles se retrouvent  dans un article de magazines qu’il sait détestables quand il s’agit de salir une vedette. Et si « Samy » lui promettait des places de concert ou de l’argent, Jean voulait utiliser celui-ci pour une des oeuvres soutenues par Jenifer. « Il a dit que ça pouvait aller à maximum 200€ pour les 2 photos. Les photos ont été vendues 480€ pour les 2 apparemment et il m’en a proposé 200€, il ne pouvait pas plus disait-il.. Si j’avais pris l’argent, j’aurais reversé l’intégralité à l’assoc de Jen, Le Refuge. Mais, pour moi, à partir du moment où cet argent était sale et fait dans l’ombre d’un drame, je n’en voulais plus.« 

©Public

Malheureusement, les photos étaient en possession des deux (qui n’en faisaient qu’un ?) hommes. « Ils m’ont menti et je me suis malheureusement fait avoir. Je regrette amèrement de ne pas avoir conservé pour moi cette photo, instant de bonheur. J’ai été naïf, je m’en excuse. Mais, je ne suis pas le seul à avoir été contacté par ces types.« 

Des types qui ne lésinent pas sur les moyens pour faire peur à leurs victimes. « Aujourd’hui, une semaine après le premier contact, ce paparazzi m’a téléphoné pour me dire que Jenifer avait besoin de ça pour exister car elle était un flop. Il m’a aussi dit que je fonçais droit dans le mur si je portais plainte contre lui et que je n’aurais jamais la totalité de la somme. En soi, l’argent, je m’en fous, qu’il se le garde, le mensonge et le manque de respect, moins. Je ne veux pas que ça reste en l’état. Du coup, on m’a conseillé de l’attaquer par presse interposée, dans un premier temps. Je pense aussi contacter l’équipe de Jenifer. » En attendant, « Samy » n’en démord pas et n’hésite pas à intimider Jean. Un des derniers messages reçus du « bienfaiteur » est on ne peut plus explicite : « N’oublie pas qu’il sait où tu habites« !

La photo, elle, est bien parue dans les pages de Public (article mentionnant aussi, alors que cela a été démenti, que deux personnes sont mortes dans l’accident). Dégoûté par cette mésaventure, Jean jure que l’on ne l’y reprendra plus. Son expérience permettra peut-être d’éviter pareille désillusion et escroquerie aux fans de Jenifer ou d’autres artistes.

 

 

 

Un commentaire

  1. Bonsoir,

    Il a essayé avec moi aussi ainsi que des connaissances à moi. Si le garçon en question à besoin de mails qui prouvent qu’il a essayé il peut me contacter sur mon Facebook Anna-Maria Claudia Sciascia ou sur mon Instagram sciasciaa, sans soucis. Je ne sais pas où lui faire parvenir l’information.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s