Avec ses drones, Fugazi annonce l’impact imminent d’un court-métrage belge aux allures de blockbuster sans faille

Fugazi, il y a quelques minutes, on ne connaissait pas. Kezako ? Après vision du trailer, délivré il y a quelques heures, excitant et coupant le souffle, on pensait que ça annonçait un film américain. On n’y était pas du tout, c’est du belge. Et on se dit que Laurent Michelet pourrait bien avoir réalisé un court-métrage qui mette la barre haut dans le paysage belge! D’ailleurs, il y a quelques jours, il a reçu un prix d’honneur au Festival du film d’Amour de Mons.

© Fugazi
© Fugazi

Mais tout de suite, en voilà le résumé: « Depuis plus de trois ans, Adèle travaille sur ORBIT, une station spatiale chargée du pilotage des drones sur la planète Terre. Aujourd’hui, tenant entre ses mains deux joysticks, il ne lui reste plus qu’une mission de routine à accomplir pour rejoindre enfin sa famille,… A moins qu’un grain de sable ne fasse basculer son destin…« 

© Fugazi
© Fugazi

Fugazi a beau être court, il fut un projet au long cours. Cela fait plus de trois ans que l’idée novatrice de faire un court-métrage de science-fiction belge comme il faut. Science-fiction, mais pas trop, comme l’équipe de film l’expliquait sur le site de financement participatif « Indiegogo » : « Une réflexion humaniste sur l’utilisation de plus en plus importante des drones dans notre monde actuel et sur la privatisation des services militaires et policiers. Une invitation à plonger dans un univers futuriste, peut-être pas si éloigné de notre société contemporaine. » L’image est léchée, le rythme implacable et l’ensemble se révèle dantesque et anxiogène.

Recherches © Fugazi
Recherches © Fugazi

Les drones qui, depuis quelques années, ont envahi nos quotidiens mais aussi les oeuvres culturelles en BD (on vous avait déjà parlé des deux tomes de Drones), musique (Muse, Daan et même Christophe), au cinéma bien sûr. Bien loin d’avoir tout dit sur ces objets de fascination autant que de peur. Un bon terrain d’exploration pour ce film qui réunira le scénariste Fred Castadot (qui a notamment écrit pour la sensationnelle série Ennemi public), le réalisateur Laurent Michelet (réalisateur du court-métrage Fishboy) et les acteurs Alexia Depicker (La trêve, La mécanique de l’ombre), Vincent Londez (Bastille Day, Lulu femme nue, Missions, Urban Myth, et Ennemi public), Adena De Leener, Adrien Desbons, Bernard Eylenbosch (Chez nous, Soeur Sourire, Un village français), Marcel Gonzalez, Laurent Van den Rest (la websérie Euh), Stéphane Delvigne (que le réalisateur retrouve après Fishboy). Le tout sous l’égide de Cookies Films (Laurent Denis) et des Films du Cygne (Jonathan Hazan). Le film durera 30 minutes.

© Fugazi
© Fugazi
 On vous en parle dès qu’on en sait plus. En attendant, voilà une bande-annonce à consommer sans modération.
fugazi-fred-castadot-laurent-michelet-vincent-londez-court-metrage-belge-science-fiction-affiche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s