À la faveur de la marée haute et prenant en grippe la politique de la triche pécuniaire, Matmatah revient

À l’heure où sortait leur fantastique best-of Antaology, on pensait (on ne sait pas trop pourquoi d’ailleurs), que l’aventure Matmatah était définitivement close. C’était bien mal connaître les amis bretons. Des enfants terribles qui n’avaient pas tout dit et, huit ans après ce qu’il conviendra désormais d’appeler « une pause », sont de retour dans l’oeil du cyclone et alors que le raz-de-marée des affaires politiques ne cesse de déferler. De quoi inspirer le groupe dans son premier single du retour.

Depuis 2008, c’est sûr, le mouvement perpétuel des marées ne s’est pas suspendu et pourtant, c’est à l’identique que nous revient Matmatah. À la première écoute (et jusqu’à la millième écoute, série en cours) de « Marée Haute »,  le groupe français n’a rien perdu de la pertinence et de la superbe de ses textes d’antan ni de l’efficacité de les mettre en musique. Ajoutez à ça le thème universel et intemporel de la tricherie politique, et voilà un beau retour en grâce. Intelligemment, Matmatah vise, dans cette attaque en règle à un monde politique tout bénef’ (de comptes en Suisse en contentieux), tout le monde et personne à la fois. Surface visible d’un iceberg? Rien n’est moins sûr mais heureusement les eaux sont moins froides du côté de l’Île d’Ouessant. C’est là, sous un ciel bien gris (la tempête avant la… tempête ?) et parmi la rocaille, qu’un clip a été tourné et donné à ce titre aux multiples punchlines. Et comme l’homme est un crabe est un crabe pour l’homme, et que les crustacés sont légion par là-bas, ils font bien peu de cas (ou d’en cas) de ce jeune politicien naufragé (Grégoire Baujat) qui entend bien quitter l’île et revenir: « Je serai le phénix de ces hôtes. Quoi qu’il arrive, je reviendrai. »

Crédit: Marcos Dos Santos
Crédit: Marcos Dos Santos

Les images (noir et blanc) sont signées Stéphane Berla et donnent un peu plus de coffre et de lumière sur ce retour forcément fort attendu. Matmatah sera en concert un peu partout en France mais aussi à La Madeleine de Bruxelles, le 28 avril 2017. Leur nouvel album (le cinquième) sortira le 3 mars 2017 et s’intitulera « Plates coutures ». On ne sait pas qui sera battu de cette manière mais notre petit doigt nous dit que Matmatah part gagnant d’avance. Vivement.

Site officiel et Page Facebook

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s