Quand deux géants pianotent sur les Gammes Chromatiques, ça vous change de l’ordinaire

Le réel, c’est bien mais que se passe-t-il quand des ombres fantastiques s’en saisissent ? Les couleurs changent assurément, l’angoisse monte en ce pays inconnu où désormais tout est improbable. Variant sur les tons, conférant aux gammes chromatiques des allures inquiétantes, Jorge Zentner et Ruben Pellejero voient leurs nouvelles graphiques bientôt vingtenaires revenir sous le feu des projecteurs dans une belle réédition chez Mosquito.

© Zentner/Pellejero
© Zentner/Pellejero aux Éditions Mosquito

Résumé de l’éditeur: Cinq histoires brèves jouant avec virtuosité entre le réalisme et le fantastique. Déclinées en gammes chromatiques, cinq tranches de vie basculent selon les lois du hasard ou de ce que l’on pourrait appeler le Destin.

© Zentner/Pellejero aux Éditions Mosquito
© Zentner/Pellejero aux Éditions Mosquito

La couverture n’a pas changé, pas pris une ride, et elle a bien fait. Autrefois chez Casterman, désormais chez Mosquito, le coup de foudre ne s’est pas amoindri et la couverture, frontale, nourri toujours autant le fantasme et l’envie  d’ouvrir la porte sur ces Gammes Chromatiques. À nos risques et périls car, ici, les voyages en train semblent bien incertains dès que la lumière s’éteint, les amours entre une top model et un poisson de la mort ne sont pas impossibles et, pire encore, un meurtre peut avoir plusieurs coupables au fil des versions. Pour prendre le contre-pied d’un des personnages de cet album parti chercher le jour éternel au Mont Blanc (pas celui que nous connaissons): dans Gammes Chromatiques (anciennement « Blues et autres récits en couleur« ), l’imagination est toujours plus forte que la réalité.

Encrage © Zentner/Pellejero
Encrage © Zentner/Pellejero

Et ce terrible constat, j’étais passé à côté au moment de la première édition de cet album. Bon, j’ai une excuse de poids, j’avais neuf ans et la poitrine dénudée qui semble défier les lois de la gravité sur la couverture ne faisait pas forcément bon ménage avec les lectures enfantines. Mais maintenant qu’a sonné l’heure de tous les permis, se priver de la piqûre de rappel de Mosquito serait criminel. Car cet album, c’est l’écrin d’un duo (aux multiples collaborations) au sommet de son art et qui a le bon goût de dépasser le concept génial.

Passé l’idée anthologique de décliner les gammes chromatiques dans cinq histoires n’ayant rien avoir entre elles mais toujours attirée vers l’impensable par du jaune, du vert, du bleu sortis d’une nature luxuriante ou d’un aquarium, Jorge Zentner et Rubén Pellejero assurent chacun dans leur art, saisissant le banal quotidien (celui qui joue au yo-yo entre le grand vide et la télé abrutissante) pour l’emmener vers un ailleurs palpitant, mortel parfois. Les histoires sont concises et millimétrée tandis que crayon et couleur s’unissent pour fomenter l’inattendu et les surprises du chef. Cinq histoires, cinq univers, cinq grands moments de BD. Tout paraît si simple sous leurs talents.

© Zentner/Pellejero aux Éditions Mosquito
© Zentner/Pellejero aux Éditions Mosquito

gammes-chromatiques-zentner-pellejero-couvertureTitre: Gammes Chromatiques

Recueil d’histoires courtes

Scénario: Jorge Zentner

Dessin et couleurs: Rubén Pellejero

Traduction: Patricia Arnaud

Genre: Fantastique, Surréaliste, Polar, Western

Éditeur: Mosquito

Nbre de pages: 54

Prix: 14€

Date de sortie: le 07/10/2016

Extraits (et bonus de création):

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s