La face crashée de Marine Le Pen, de Marilyn à Star Wars et Game of Thrones!

À l’approche de mai 2017, les livres et notamment les bandes dessinées consacrées (auto-, parfois, tant il est devenu tendance pour les hommes et femmes politiques de sortir leur programme en livre) aux candidats à la présidentielle se font de plus en plus nombreux. Encore plus lorsque le candidat en question est jugé « infréquentable » par d’aucuns. Après un petit tour dans le documentaire prévisionniste de Durpaire et Boudjellal, revoici Marine Le Pen sous le crayon délicieux de Riss et les idées de Richard Malka et Saïd Mahrane. On n’a pas trouvé mieux pour faire une bonne figure bien crashée.

Résumé de l’éditeur: 7 mai 2017 : matin du second tour de l’élection présidentielle. Marine Le Pen se réveille sur un air de Dalida. Le soir même, sa vie basculera. Peut-être. Une longue journée l’attend…
D’abord, une visite secrète chez son psychanalyste : plongée trouble dans l’enfance et les années de fête. Puis, un ultime complot du vieux Front à déjouer. Florian Philippot qui se voit à Matignon et ne pense qu’à son 20 heures. Marion en embuscade, médaille de la Vierge autour du cou. Jean-Marie Le Pen qui se confie à son ami Serge Moati. Les dossiers secrets du parti. Le déjeuner mensuel des trois conspirateurs, Zemmour, Villiers, et Buisson. Les anciens du GUD qu’il faut cacher. L’envers de la dédiabolisation. Les affaires et les lingots que nul ne saurait voir. Les idées nouvelles de Soral et Dieudonné. Et, par-dessus tout, le marketing. Présidente, oui, mais pour quoi faire ?

©Malka/Riss/Mahrane/Ptiluc/Cerise chez Grasset
©Malka/Riss/Mahrane/Ptiluc/Cerise chez Grasset

Cigarette au bec, sourire forcé et gêné, robe blanche qui vole au vent. Qui aurait cru un jour que Marine Le Pen se la jouerait Marilyn (en attendant de se la jouer Mari…anne?) au-dessus des caniveaux d’où Jean-Marie, Robert, Marion et les autres passent la tête? Rassurez-vous, ce cauchemar éveillé n’est « que » la couverture d’une bande dessinée de Richard Malka et Riss d’après l’enquête Saïd Mahrane. Des dessins bel et bien animés des desseins présidentiels de la tête de gondole du FN, et perpétuant surtout le souvenir de la minutie d’investigation mêlée à l’humour de Philippe Cohen, auteur de La face kärchée de Sarkozy en 2006, autant dire au temps des kärcher.

©Malka/Riss/Mahrane/Ptiluc/Cerise chez Grasset
©Malka/Riss/Mahrane/Ptiluc/Cerise chez Grasset

L’idée et le concept ont fait un bout de chemin et fait pas mal de petits (on pense notamment au Ahmadinejad atomisé de Mohamed Sifaoui et Bercovici). Depuis, l’eau a coulé sous les ponts, une ère électorale en a chassé une autre, Sarkozy est hors-course mais il y a… Marine Le Pen. Une cible en or pour que Grasset offre un spin-off à l’illustre prédécesseur toujours en compagnie de Riss et Richard Malka mais avec en renfort le rédacteur en chef du Point, Saïd Mahrane, et à la mise en scène le toujours très inspiré Ptiluc.

©Malka/Riss/Mahrane/Ptiluc/Cerise chez Grasset
©Malka/Riss/Mahrane/Ptiluc/Cerise chez Grasset

Une équipe infernale pour plonger dans le passé particulièrement retors de celle qui pourrait (si le sort s’acharne, après Trump) devenir première présidente de la France. Mais, avant ça, petit bond en avant pour se retrouver le jour fatidique du 7 mai 2017. Il est tôt et la journée va être marathonienne, on pourrait s’attendre à la bande-originale de Rocky, mais c’est un petit air de Dalida que balance le radio-réveil. « Il venait d’avoir 18 ans » (on ignorait que Marine Le Pen avait cette chanson  en commun avec la femme de Macron!), et le prétexte est trop beau: Marine se met une heure au vert dans « le lieu que l’on ne nomme pas », chez son… psy, pour replonger dans son enfance.

©Malka/Riss/Mahrane/Ptiluc/Cerise chez Grasset
©Malka/Riss/Mahrane/Ptiluc/Cerise chez Grasset

Le pitch est parfait pour comprendre un peu mieux comment celle qui se destinait, avec son Oedipe non réglé, à une carrière d’avocate à la Cour, défendant le commun des mortels, qu’il soit blanc, black ou beur. Ça ne pouvait donc pas durer pour Gollnisch et sa clique, d’autant plus que sa soeur Marie-Caroline est désormais out alors qu’elle incarnait la relève du FN. Qui fera office de plan B? C’est Marine! Et c’est le début de notre histoire.

©Malka/Riss/Mahrane/Ptiluc/Cerise chez Grasset
©Malka/Riss/Mahrane/Ptiluc/Cerise chez Grasset

S’offrant une vision (prémonitoire?) en 70 planches (et un rabais explicatif, prouvant les événements réels sur lesquels se basent les auteurs) du jour du second-tour où tout basculera ou pas, la bande à Malka et Riss détricote l’envers de la haine avec expérience et une efficacité remarquable. Tous les amis sont là, d’un côté comme de l’autre de la barrière idéologique qui divise désormais le parti d’extrême-droite: Gilbert Collard, Florian Philippot, Frédéric Chatillon, Nicolas Bay, Steeve Briois, Louis Aliot… Le parti a ses bons et ses méchants, et dans cet imbroglio relationnel, les auteurs sont affûtés et parviennent habilement à replacer chacun sur cet échiquier grandeur nature.

©Malka/Riss/Mahrane/Ptiluc/Cerise chez Grasset
©Malka/Riss/Mahrane/Ptiluc/Cerise chez Grasset

Bien informés, les auteurs ne sont pas en reste d’humour, les gags sont bien présents de même que des parodies hilarantes de Star Wars ou Game of Thrones, histoire de dire que ces gens-là, monsieur, ne sont ni des étoiles ni des foudres de guerre… mais qu’ils ont de l’ambition. Quitte à se tirer dans les pieds l’un de l’autre. Comique, caustique et drôlement bien fait, La face crashée de Marine Le Pen nous fait rire du danger tout en en prenant conscience. Pour mieux éviter le crash démocratique?

la-face-crashee-de-marine-le-pen-richard-malka-riss-said-mahrane-couvertureTitre: La face crashée de Marine Le Pen

Récit complet

Enquête: Saïd Mahrane

Scénario: Richard Malka

Dessin: Riss

Mise en scène: Ptiluc

Couleurs: Cerise

Genre: Politique, Documentaire, Humour

Éditeur: Grasset

Nbre de pages: 96

Prix: 14,90€

Date de sortie: le 05/10/2016

Extraits:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s