Les dessins-hommages à Gotlib, d’une coccinelle à une étoile

« Gai-Luron tire une tête pas possible » titrait Fluide Glacial il y a déjà longtemps… Triste-luron aurait-on tendance à dire, comme Amer-Dupont ou Hamster-en-larmes. Et même s’il y a 43 ans, Gotlib annonçait déjà sa mort, on a tellement du mal  à croire qu’aujourd’hui il ne soit vraiment plus là, ce con, ce tout bon dessinateur et créatif. Père et maître de l’Umour (avec un grand « U », s’il vous plaît) et de la Bandessinnée, « Dieu » est mort hier soir. Et certains de dire que le Neuvième Art est devenu Huitième Art.

Sur la toile, la coccinelle, bête-à-Gotlib, n’a cessé de voler d’un hommage à l’autre, entre les hashtag #Toutemajeunesse et une multitude de personnages créés par Marcel Gotlib durant plus de cinq décennies. Impossible de les citer tous, entre ce super-héros à la française qu’est Super-Dupont, ce chien débonnaire de Gai-Luron ou ce Newton tombé de l’arbre à pommes de la science pour mieux amuser la galerie. Gotlib, c’est tout un monde de rire et d’éclats de rire, à jamais.

Voici quelques hommages de ceux qui l’ont fréquenté de près ou de loin, de Zep à Terry Gilliam en passant par Boucq et Delucq. C’est vrai, Gotlib, on pleurerait sa mort… s’il ne nous laissait pas une oeuvre aussi dévastatrice. L’humour emporte tout sur son passage, même la mort!

PS: Si vous avez d’autres dessins que ceux repris ci-dessous, n’hésitez pas à nous les envoyer 🙂

Et on ne résiste pas à vous remontrer cet entretien réalisé par Albert Dupontel:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s