Vértigo: un labyrinthe tatoué dans la violence des rues d’Amérique Latine

Après nous avoir emmené dans un voyage autour du monde des tatouages avec sa petite bédéthèque, Le Lombard en remet une couche (d’encre) avec le on-shot Vértigo de Nathalie Sergeef et Bufi. Et si l’encre se répand sur l’épiderme, le sang qui gicle n’est jamais très loin. Bienvenue en Amérique Latine, entre le Venezuela, le Salvador et le Guatemala, et les gangs locaux compte bien vous dépayser… à leur manière pas franchement cordiale.

vertigo-sergeef-buffi-le-lombard-gang

Résumé de l’éditeur: Dans l’univers brutal et cruel des maras, gangs d’Amérique latine, la violence, la souffrance et le crime meurtrissent les chairs et s’affichent sur les corps tatoués. La mort est la seule porte de sortie autorisée. Initié et intégré à une mara du Salvador à l’âge de treize ans, Samuel Santos s’en échappe quelques années plus tard, en payant un prix plus élevé que celui de sa propre vie. Aujourd’hui, de Caracas, lieu de sa rédemption, Samuel doit saisir l’unique chance de retrouver une partie de lui-même, qui lui a été arrachée quatorze ans auparavant. Pourra-t-il enfin écrire son futur par-dessus les tatouages de son passé ?

vertigo-sergeef-buffi-le-lombard-souvenirs

Du haut de son building, la vue est vertigineuse et Samuel Santos peut se dire qu’il a réussi. Réussi, comme cette nouvelle opération fructueuse dans laquelle l’évocat a réussi à dégager la responsabilité de son client pour mieux faire arrêter un colonel pourri. Samuel est un homme respectable. Pourtant, sous sa chemise blanche, d’autres marques de respect, d’une vie intérieure, marquent son corps à jamais. Un tatouage, ça ne s’oublie pas, aussi vrai que du toit de cet immeuble à la rue hantée par la violence, il n’y a qu’un pas. Un tatouage, à un rien près, à un chiffre près, ça change une existence et ça vous place dans un camp.

ennio-bufi-tuee

Pourtant, dans son building bien protégé, cette forteresse inaccessible, Samuel est incomplet. Et un coup de fil attendu depuis des années vient le sortir de sa torpeur et remettre la machine infernale et incontrôlable en route. Est venu le temps de tomber la chemise, d’exhiber les tatous et, par dessus tout, de terminer ce qui a été commencé pour mieux retrouver ce qui a été perdu. Pourtant, on ne revient pas dans le royaume de la mort aussi facilement.

ennio-bufi-vertigo

Dosant les efforts et maniant judicieusement les flashbacks, Sergeef et Bufi signent une incursion divertissante et haletante dans l’enfer des hommes. On passe par la case prison, on se perd dans les labyrinthes tatoués qui ornent les vrais gueules de ces truands guère sympathiques et l’histoire se développe de manière classique mais résolument efficace. Et pour ceux qui ne connaissaient pas encore Ennio Bufi, la rencontre est sans issue: voilà un dessinateur sur qui il va falloir compter!

vertigo-sergeef-buffi-le-lombard-couvertureTitre: Vértigo

Histoire complète

Scénario: Nathalie Sergeef

Dessin: Ennio Bufi

Couleurs: Manuel A. Puppo et Arancia Studio

Genre: Thriller, Action

Éditeur: Le Lombard

Collection: Troisième Vague

Nbre de pages: 80

Prix: 14,99€

Date de sortie: le 30/09/2016

Extraits:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s