Au Grand Est comme à l’ouest, il n’y a plus d’Eden et toujours rien de nouveau

Une ombre sur la couverture comme celle au tableau. Pour leur deuxième collaboration après Le circuit Mandelberg, Denis Robert et Franck Biancarelli se rapprochent un peu de nous avec un road-trip lorrain qui n’oublie jamais de regarder du côté des rêves américains. Tout en faisant le point sur quelques enjeux bien contemporains.

Grand Est - Denis Robert - Franck Biancarelli - adaptation Cri Munch
(c) Denis Robert/Franck Biancarelli

Résumé de l’éditeur: Grand Est est un road-movie qui démarre par un stage de conduite à l’automobile club de Metz. En le quittant, un père embarque son fils de huit ans pour une balade pleine de surprises dans un territoire post industriel aux allures de Far west.

Grand Est - Denis Robert - Franck Biancarelli - recherche chien
(c) Denis Robert/Franck Biancarelli

Woody, c’est le nom d’une mascotte, d’un héros bien connu de l’enfance, un cowboy sans peur et sans reproche qui n’en a pas fini de faire ses preuves (en témoigne le succès du troisième Toy Story et la préparation de sa suite). Dans le livre de Robert et Biancarelli (d’ailleurs adapté du Vue imprenable sur la folie du monde de Denis Robert), ça n’a aucun rapport. Ou peut-être que si d’ailleurs, bien loin du symbole américain, Woody s’est fait homme, gamin qui rêve de zoo et de divertissement emmené dans le passé, et un peu de force, par son père dans un voyage entre souvenirs et état des lieux d’un monde bizarre.

(c) Denis Robert/Franck Biancarelli
(c) Denis Robert/Franck Biancarelli

Grand Est, en tant que bon lecteur belge qui se respecte et ne va parfois pas plus loin que le bout de son nez, je viens d’apprendre, à l’aube de cette chronique, ce que cela signifiait: la nouvelle appellation de la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Grand Est, comme antagonisme du grand ouest américain, ça ne pouvait pas mieux tomber dans l’esprit aguerri de Denis Robert. Car dans ce livre une nouvelle fois remarquablement mis en image par Franck Biancarelli, il est plus que jamais question de savoir où sont passés nos rêves globaux, ceux lumineux que nourrissait notre société il n’y a pas si longtemps.

(c) Denis Robert/Franck Biancarelli
(c) Denis Robert/Franck Biancarelli

Sur la route comme dans un livre de Cormac McCarthy (d’ailleurs cité), entre Metz et Amnéville (celle qui se prenait pour la Las Vegas de Lorraine), entre Florange et Petite-Rosselle, Denis et Woody se baladent entre les fantômes du passé: celui forcément du petit Grégory, les crevasses laissées par les mines et pouvant engloutir à tout moment les maisons du coin, les boutiques de luxe qui ont mis la clé sous la porte en passant par les fleurons industriels de tout un pays laissés à l’abandon. Et dans cette terre de mines, il faut parfois creuser pour retrouver ses racines, remonter le temps et comprendre ce qui a foiré à ce point. « Qu’est-ce qui nous a collectivement échappé pour que la situation se dérègle à ce point? » Car non, il n’est pas question de jouer les cowboys solitaires, dans sa réflexion mise en récit (on pense à l’incroyable et puissant Saison Brune de Philippe Squarzoni), Denis Robert n’implique personne et implique tout le monde à la fois. Quant à la fuite? Où aller? Loin du blason doré, l’Amérique n’est pas à envier.

(c) Denis Robert/Franck Biancarelli
(c) Denis Robert/Franck Biancarelli

Un ouvrage brillant, un chant du cygne qui vient à nous par ce « Eastern » hasardeux et en proie au doute mais criant d’une vérité documentée et se donnant un pouvoir aussi grand que le talent de Biancarelli. Dessin en osmose avec le propos pour un témoignage qu’on n’oubliera pas de sitôt. Pessimiste mais humaniste, par-dessus tout!

Grand Est - Denis Robert - Franck Biancarelli - CouvertureTitre: Grand Est

Récit complet

D’après Vue imprenable sur la folie du monde de Denis Robert

Scénario: Denis Robert

Dessin et couleurs: Franck Biancarelli

Genre: Essai, Road-Trip, Documentaire

Éditeur: Dargaud

Nbre de pages: 152

Prix: 22€

Date de sortie: le 20/05/2016

Extraits:

Et comme on est curieux et qu’on aime vous en donner plus qu’il ne faut, on a trouvé sur le mur Facebook de Franck Biancarelli quelques recherches, études et crayonné dont vous nous direz des nouvelles!

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s