Nils, quand notre Terre et mère sera épuisée, qu’adviendra-t-il?

Quelque part entre Les Royaumes du Nord, la mythologie nordique et le conte écologie non loin de ce que le Petit Prince pouvait transmettre, il y a Nils, un très joli début de série concocté avec sagesse par les druides que sont Jérôme Hamon et Antoine Carion. Une histoire où l’artillerie habituelle de l’héroïc fantasy a été remisée pour surgir par petites touches et laisser place à la poésie de la nature et les petits êtres énigmatiques qui la font vivre: Les Élémentaires.

Nils - Les elementaires - t.1 - Hamon - Carrion - faucon

Résumé de l’éditeur: Selon de vieilles légendes, il existerait un monde au-delà de la matière. Un monde constitué d’êtres lumineux, sans lesquels cette matière resterait inerte. Ainsi, quand les territoires du Nord, jadis fertiles et florissants, se muent en terres arides où plus rien ne pousse, ces légendes resurgissent et les regards se tournent vers les dieux anciens… Jeune garçon dans la fleur de l’âge, Nils, accompagné de son père, tente d’élucider ce mystère. Il rencontre ainsi ces êtres lumineux, les âmes de la nature qui le guident jusqu’à un royaume voisin à la technologie avancée… Une quête qui bouleversera son existence. Mémoire, souvenir, équilibre entre le monde des vivants et des morts, une histoire qui immerge et intrigue à travers des questions métaphysiques et existentielles où l’on suit l’épanouissement d’un jeune homme..

Nils - Les elementaires - t.1 - Hamon - Carrion - champs

Déjà, on est resté ébahi plusieurs minutes devant la couverture de ce début de saga. Ce n’est pas signe de qualité mais c’est toujours ça de pris. D’autant plus qu’elle permet une incursion directe dans l’univers déployé par Jérôme Hamon et Antoine Carrion. Une plaine, un feu de bois, au milieu coule une rivière et plus loin s’émancipe la forêt, impénétrable, ou du moins à ses risques et périls. Et toute une série d’êtres qui se découvrent. Nils pourrait très bien se lire le soir annuel où l’on annonce que ça y est, pour finir l’année, la Terre vit désormais à crédit (cette année, c’est tombé le 8 août).

Nils - Les elementaires - t.1 - Hamon - Carrion - ours

Installant la fiction dans des enjeux bien réels, les deux auteurs tissent une histoire attachante entre homme et nature, à l’heure où les machines dévastent tout. Graphiquement splendide (tout s’anime et nous illumine), voilà qui augure une belle histoire au chevet de la Terre sans pour autant nous refaire le coup d’Al Gore et en innovant formidablement. Nils, la surprise qu’on n’attendait pas en ouvrant l’album, mais évidente une fois arrivés à la dernière case de ce premier épisode envoûtant.

Nils - Les elementaires - t.1 - Hamon - Carrion - creature

Nils - Les elementaires - t.1 - Hamon - Carrion - couverture

Série: Nils

Tome: 1 – Les élémentaires

Scénario: Jérôme Hamon

Dessin et couleurs: Antoine Carrion

Genre: Fantastique, Conte

Éditeur: Soleil

Collection: Métamorphose

Nbre de pages: 56

Prix: 14,95€

Date de sortie: le 25/05/2016

Extraits:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s