[CONCOURS] Mais qu’est-ce que Jacques a vu? Remportez votre DVD pour le savoir!

Vous connaissez Jacques? Mais si, le cousin Jacques? Ce bon vieux Jacques, incarné à l’écran (petit et grand d’ailleurs) par François Maniquet et entraîné dans toute une série de péripéties loufoques. Il y a quelques mois, Jacques, accompagné d’une galerie croustillante de personnages, faisait ses premiers pas au cinéma mais aussi à travers le monde (des festivals aux quatre coins de la Belgique, en France mais également à Toronto, à Vancouver, à Rome, à Barcelone ou à Sidney …et le périple n’est pas fini). Vous l’avez loupé? Pas d’inquiétude, le dvd vient de sortir et on vous en offre cinq exemplaires.

Héros de quatre courts-métrages, c’est au format long que s’est attaqué ce bien belge héros, fait main. En fait, il est semblable à ce petit village gaulois que vous connaissez-bien et qui résiste encore et toujours à l’envahisseur. C’est ainsi qu’après quelques avants-premières, Jacques s’est vu propulsé lors de sa sortie nationale, le 28 janvier 2015, entre… Fifty Shades of Grey, Taken 3 et d’autres blockbusters à faire froid dans le dos des petits films indépendants et au budget modeste. Et si cette semaine-là, Jacques a vu et a eu la vie dure, il a survécu, s’offrant de belles séances partout en Wallonie, comblant aussi les Namurois dont les villages et les cieux sont bien représentés, au FIFF notamment. Mais aussi un peu partout sur la planète, jusqu’à un an et demi après sa sortie belge et au plus grand étonnement de son réalisateur. Il faut dire qu’avec ses paysages ruraux (jusqu’au Vatican!) et son casting faisant la part belle aux acteurs du cru (François Maniquet, Nicolas Buysse, Christelle Cornil, Alain Azarkadon, André Lamy, Olivier Leborgne et tous les acteurs, comédiens et figurants qui font le bonheur de notre terroir wallon), Jacques a vu est un petit bijou et un ovni comme on les aime et capable, aussi, de dépayser les spectateurs étrangers.

D’autant plus que Xavier Diskeuve cultive la saveur des petites perles d’un humour décalé et unique en son genre. Un style, une patte. Et voilà l’ami Jacques, pas si à côté de la plaque qu’on pourrait le croire, embarqué dans une sacrée aventure mêlant paranormal. Car, à peine installés à Chapon-Laroche, un paisible village des Ardennes, Brice et Lara doivent faire face à l’arrivée d’un énorme centre de vacances hollandais. Pour contrer ce projet, Brice tente de faire accréditer auprès des autorités locales les apparitions présumées de la Vierge dont est témoin son cousin Jacques. Celles-ci donneraient à son village la dimension d’un lieu de culte, empêchant du même coup la construction de ce parc de vacances. Mais la réponse surprenante du Vatican va radicalement transformer la vie du village, et surtout celle de Brice et Lara.

Impatient de découvrir cette aventure? Alors, tentez vite votre chance.

  1. Aimez les pages Facebook de Branchés Culture et Jacques a vu
  2. Likez et partagez cet article.
  3. Dites-nous (en messages privés sur Facebook ou sous cet article) les noms des quatre premiers courts-métrages dans lesquels Jacques est apparu.
  4. Fin du concours le 25 août, bonne chance à tous 🙂

5 commentaires

  1. Bonjour, je participe, merci.
    – La chanson-chanson (2002, court métrage de Xavier Diskeuve)
    – Mon cousin Jacques (2004, court métrage de Xavier Diskeuve)
    – Révolution (2006, court métrage de Xavier Diskeuve)
    – I cannes get no (2008, court métrage de Xavier Diskeuve)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s