La malbête, la bête du Gévaudan n’a pas dit son dernier mot, ni fait son dernier mort

S’il existe un monstre français par excellence, qui pourrait rivaliser avec Bigfoot ou le Monstre du Loch Ness, c’est bien la Bête du Gévaudan. Mystère jamais vraiment résolu, la bête alimente depuis 250 ans l’imaginaire collectif et populaire au fil de diverses créations ou livres prétendument historiques.  Avec la Malbête, Aurélien Ducoudray et Hamo ont pris le parti de l’imaginaire, réadaptant l’histoire à leur façon, lui donnant corps avec des éléments jusqu’ici inexploités et sans aucune prétention documentaire. Ce qui en fait d’ailleurs son charme et sa fraîcheur.

La Malbete - T.2 - Ducoudray - Hamo - embuscade

Résumé de l’éditeur: La terreur est de retour dans le Gévaudan… Et si la bête était encore vivante ? Encore auréolé de ses exploits en Gévaudan au service d’Antoine de Beauterne, devenu son père adoptif, le jeune Barthélemy coule des jours tranquilles à Versailles.Pourtant de terribles rumeurs remontent des campagnes : la bête serait encore vivante et ferait à nouveau des ravages… Barthélemy décide de retourner sur les terres de son enfance pour finir ce que Beauterne n’a qu’effleuré, mais aussi pour revoir Lise, la fille de Chastel le huguenot…

La Malbete - T.2 - Ducoudray - Hamo - Teaser

En moins de temps qu’il en faut pour l’écrire, voilà que Barthélémy a grandi depuis le premier tome (voir notre interview d’Hamo). Laissé au bord de l’adolescence dans le premier tome, Barthélémy est désormais un homme, un gentilhomme. Il est loin le souvenir de l’orphelin que la vie avait forgé jusque là. Et l’idée inattendue de Ducoudray de ramener le garçon quelques années plus tard sur les terres qui l’ont vu grandir (et au pays des inégalités) pour une seconde enquête s’avère plutôt judicieuse. Et si l’époque a un peu changé et que le Gévaudan que Barthélémy retrouve n’est pas forcément celui qu’il a quitté, les rancœurs restent. Et pour Barthélémy, il s’agira de se méfier peut-être plus des hommes plutôt que de la Malbête. Le danger le plus proche n’est peut-être pas celui qu’on croit et les complots ont tôt fait de s’ourdir à l’égard de ce fils de rien aujourd’hui drapé des habits d’un seigneur.

Hamo - La Malbête

Si l’intrigue oscille entre fond religieux (mieux vaut ne pas être protestant à cette époque bizarre) et une terrible vengeance, l’histoire, elle, se passe majoritairement de nuit. Et le dessin et la couleur si reconnaissables d’Hamo lui vont comme un gant. Le dessinateur a pris le meilleur de l’atmosphère de ce XVIIIème siècle tout en s’affranchissant du vrai Gévaudan et en se laissant aller à l’imagination, là aussi. Résultat: on se retrouve plus dans un paysage du domaine du conte qui donne sens à cette chasse à la bête (ou peut-être est-ce à l’homme?) imaginée de toutes pièces.

La Malbete - T.2 - Ducoudray - Hamo - Planche 3

Sans précipitation et en s’accordant le rythme qui sied à l’histoire, les deux auteurs livrent une relecture étonnante, qui tient en haleine et évacue l’horreur pure pour la faire planer sans vraiment la montrer. Jusqu’au dénouement final bien incertain pour le jeune héros. Un deuxième tome qui gagne en intérêt et en rebondissements. Signe que deux siècles et demi plus tard, il n’est pas trop tard pour se réapproprier un mythe et lui donner une substance nouvelle. Il y a du bon à bannir la pure reconstitution pour en faire une pure recréation.

La Malbete - T.2 - Ducoudray - Hamo - Couverture

Titre: La Malbête

Tome: 2/2 – Barthélémy de Beauterne

Scénario: Aurélien Ducoudray

Dessin et couleurs: Hamo

Genre: Aventure, Enquête

Éditeur: Bamboo

Collection: Grand Angle

Nbre de pages: 48

Prix: 13,90€

Date de sortie: le 30/03/2016

Extraits:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s