La Guerre de Cent ans, l’humour roi et instructif

Pas de doute, on n’a pas fini de voir des champs de bataille en champs de traits et en BD. Si, dernièrement, nous avons beaucoup parlé de Napoléon (Berezina, Napoléon ou encore Les trois grognards), il n’y pas que lui et ce serait lui faire trop d’honneur que de passer au blanc le reste. Et si on remonte encore un sacré coup dans le temps, voilà une autre période faste et fertile en scénettes amusantes et en anecdotes parfois surréaliste: La guerre de 100 ans. De quoi inspirer Christophe Cazenove, Hervé Richez et Peral qui voient la guerre en gags.

Résumé de l’éditeur: Guerre de Cent Ans est déclarée : boutons la morosité hors du Royaume de France ! Enfilez votre cote de mailles, abaissez votre heaume : la Guerre de Cent Ans a commencé et vous allez mourir… de rire ! Des ruses de Du Guesclin au procès de Jeanne d’Arc, en passant par les ravages de la peste noire, les gags font mouche aussi sûrement que les flèches des archers anglais !

La guerre de cent ans - cazenove - richez - peral - incendie

Cent ans (et même 116), ça peut paraître long. Et pendant que les Anglais boivent le thé, le temps passe. Si bien qu’il est difficile d’imaginer que les derniers combattants de cette guerre centenaire sachent encore pourquoi ils en sont venus aux mains et aux armes. Heureusement, les auteurs, bien aidé par un regard historique fidèle à la réalité, sont bien décidés à nous rafraîchir la mémoire, sans pour autant faire l’impasse sur la véracité des faits.

La guerre de cent ans - cazenove - richez - peral - barbichette

Et en quarante planches, le trio humoristique livre une véritable ligne du temps où s’installent les personnages emblématiques et les acteurs de ce conflit aux causes multiples, à commencer par des puissants aux noms les plus imaginatifs possible (Jean le bon, Charles le mauvais, Charles le fou ou encore Jean sans peur). De la loi salique à la Bataille de Castillon, les trois auteurs se sont inspirés de cette époque guerrière de notre histoire pour en livrer aujourd’hui une version digeste et abordable où des flèches bien trempées dans l’humour jaillissent de toutes parts (et également dans le dessin de Peral, direct et efficace, taillé pour ce style d’album) sans se dédouaner de petites phrases en bas de page permettant de contextualiser les vraies infos.

La guerre de cent ans - cazenove - richez - peral - bataille navale

Bref, sans être décapante, cette revisite fidèle de l’Histoire constitue aussi un manuel rempli de trucs et astuces pour retenir simplement et en gardant le sourire aux lèvres ce qu’il faut retenir de cette guère qui n’a que trop duré. Un ouvrage de plus pour prouver que la BD a sa place sur les bancs de l’école. Faites l’humour pas la guerre, vous serez moins bête!

La guerre de cent ans - cazenove - richez - peral - Couverture

Titre: La guerre de 100 ans (1337 – 1453)

One-Shot

Scénario: Christophe Cazenove et Hervé Richez

Dessin: Peral

Couleurs: Alexandre Amouriq et Mirabelle

Genre: Historique, Gag

Éditeur: Bamboo

Nbre de pages: 42 (+6 pages de dossier documentaire)

Prix: 10,60€

Date de sortie: le 30/03/2016

Extraits:

Et en bonus, quelques recherches de couvertures pour arriver à celle finale dégotées sur la page d’Alain Peral:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s