Les trois grognards: le bon (à rien), la brute (épaisse) et le truand (haïtien)

Napoléon, encore et toujours. Mine de rien, le Petit Caporal déchu à Waterloo a au moins gagné sa dernière bataille et, même deux cents ans après sa chute, continue à parler de lui. Si l’Histoire a éclairci tout ou presque de sa personnalité, de ses tactiques et de sa marche en avant à travers le monde, reste que son univers continue de subjuguer et que l’imagination n’est pas prête de baisser les armes. D’autant plus quand elle s’empare de Trois Grognards manipulables pour livrer l’histoire humoristique d’un complot visant à assassiner, tel un César, le Corse. Une nouvelle série de l’intarissable Régis Hautière en compagnie, pour la première fois, de Frédérik Salsedo. Et les deux font la paire… ou plutôt le trio gagnant!

Les trois grognards - T1 - Hautiere - Salsedo -  marche

Résumé de l’éditeur: Mais qui veut la peau de Napoléon ? Ancien officier de l’armée révolutionnaire, condamné à la prison à vie pour sa participation, au côté de Toussaint Louverture, à la lutte pour l’indépendance de Saint-Domingue, Honoré Dimanche se voit proposer un marché par un intrigant et puissant personnage. Ce dernier offre de lui rendre sa liberté en échange d’une mission à haut risque. Mais pour l’accomplir, Honoré doit d’abord réintégrer l’armée française au rang de simple soldat…

Les trois grognards - T1 - Hautiere - Salsedo -  Menace

L’enfer, c’est les autres, et il commence à trois. Loin de la Sainte-Trinité, Honoré Dimanche va devoir s’encombrer de deux autres soldats pas franchement convainquant pour faire office de Dream Team. Imaginez un peu un Haïtien déterminé et rusé (un peu Django en moins sanguinaire et sur les champs de bataille plutôt qu’en western) comme un renard, un gamin naïf et venu au champs de bataille avec la fleur au bout du fusil et une brute épaisse qu’il vaut quand même mieux avoir de son côté que dans le clan ennemi. Bon, de ces trois-là on ne fera pas un nouveau Le bon, la brute et le truand.

Les trois grognards - T1 - Hautiere - Salsedo -  colere sergent

Ça tombe bien le but n’est pas là, et c’est plus en ancêtre des Bidasses que se posent ces trois-là. Comme souvent, le talent de Régis Hautière dans la création des personnages n’est plus à prouver et ces trois héros, aussi gaffeurs soient-ils, remportent vite l’adhésion du lecteur. Ajoutez-leur un sergent qui n’a rien à envier au Sergent instructeur Hartman de Full Metal Jacket et un méchant « raspoutinien », et on peut commencer à s’amuser.

Les trois grognards - T1 - Hautiere - Salsedo -  Mechant

Bonne recrue aussi que Frédérik Salsedo (rare mais loin d’être inconnu puisqu’il avait notamment signé le magnifique Nous ne serons jamais des héros) qui semble avoir allié et uni le meilleur du dessin manga à la sauce franco-belge pour en faire un style unique et efficace, portant naturellement en ses gènes l’humour si important à la bonne teneur de ce premier album. Il émane de ce trait, une telle virtuosité qu’elle fait mouche à tous les coups tout en se mettant en danger et en cherchant à surprendre à tous les coins de cases.

Les trois grognards - T1 - Hautiere - Salsedo -  composition Fred Salsedo

Passé un indéniable sens de la composition, Salsedo est un talent pur dont le dessin suffit amplement à mettre nos zygomatiques à rude épreuve. C’est simple, passé maître dans l’art d’installer des émotions hilarantes sur le visage de ses personnages, le dessinateur se met très vite, lui aussi, le lecteur dans sa poche. Ainsi, s’entrelacent suspense, gags et complot imprégné de quelques faits historiques pour un premier album qui attise la curiosité et permet de passer un bon moment désopilant à défaut d’être incontournable. Pour le moment car ça pourrait le devenir très vite. On attend en tout cas la confrontation avec Napoléon!

Les trois grognards - T1 - Hautiere - Salsedo -  duel boxe

Les trois grognards - T1 - Hautiere - Salsedo - couverture

Série: Les trois grognards

Tome 1: L’armée de la lune

Scénario: Régis Hautière

Dessin: Frédérik Salsedo

Couleurs: Greg Salsedo

Genre: Humour, Aventure

Éditeur: Casterman

Nbre de pages: 54 (+ 10 pages bonus)

Prix: 14,95€

Date de sortie: le 11/05/2016

Extraits (et quelques bonus de création):

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s